Présidentielle : Hollande veut taxer à 75 % les très gros revenus

Lundi 27 février 2012, François Hollande, le candidat socialiste à la présidentielle était invité sur TF1 où il a exprimé le souhait de mettre en place une taxation à hauteur de 75 % des revenus dépassant les 1 million d’euros par an. Détails...
Présidentielle : Hollande veut taxer à 75 % les très gros revenus
©stock.adobe.com

Publié le

Présidentielle : Hollande s’attaque aux très riches

Invité de l’émission "parole de candidat" sur TF1 lundi soir, François Hollande en a profité pour détailler un peu plus son projet fiscal. Un projet qui risque de ne pas plaire à tout le monde puisque le candidat socialiste a notamment évoqué la mise en place d’une taxation à hauteur de 75 % des revenus au-delà d’1 million d’euros par an.

Une proposition qui pourrait donc faire grand bruit alors qu’initialement ses "60 engagements" ne comportaient que l’instauration d’une nouvelle tranche d’imposition à 45 % pour les revenus dépassant les 150 000 euros par an.

"J’ai appris les progressions considérables des rémunérations des patrons du cac 40, deux millions d’euros par an en moyenne. Comment l’accepter ?", s’est-il justifié au micro de Laurence Ferrari.

Présidentielle : bloquer les prix de l’essence et limiter le surendettement...

Par ailleurs, le candidat à l’élection présidentielle a indiqué qu’il était en faveur d’un blocage des prix à l’essence pour une durée de "trois mois (...) où on met les distributeurs face à leurs responsabilités". Période après laquelle il faudra "restituer au consommateur ce que l’Etat n’a pas à avoir comme recettes supplémentaires", grâce à un "mécanisme fiscal".

Enfin, M. Hollande s’est engagé à lutter contre le surendettement des ménages qui est en forte hausse depuis plusieurs années. Pour se faire, il propose de légiférer sur les commissions perçues par les banques dés qu’il y a un incident. Il a aussi rappelé que le registre national des crédits aux particuliers ne devrait être mis en place que "dans des conditions très particulières" et surtout, respectueuses du droit des personnes.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Présidentielle : Hollande (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également