Taxation des exilés fiscaux, coup médiatique ou réelle volonté ?

Publié le

Pourtant présent dans le programme de Jean-Luc Mélenchon, la taxation des exilés fiscaux fait plus de bruit lorsque le Président Sarkozy en parle, coup médiatique de sa part ou réelle volonté du candidat ?
Taxation des exilés fiscaux, coup médiatique ou réelle volonté ?
©stock.adobe.com

Taxation des exilés fiscaux : un vrai ou faux débat !

Matraquage sur l’évasion fiscale, le Président Sarkozy remet sur le devant de la scène le problème de la taxation des exilés fiscaux, généralement favorisée par les contribuables Français les plus riches (Sportifs, Chanteurs...). De quoi galvaniser le sentiment des foules les plus modestes pour faire remonter les sondages, "qui n’ont bien sûr aucunes importances" !

N.Sarkozy souhaite ainsi récupérer 500 M€ en ponctionnant les revenus du capital (intérêts, dividendes, plus-values) par un procédé liant les impôts à la nationalité. En somme, la mesure estime que l’exilé devra verser à l’administration fiscale française la différence entre son impôt réglé et ce qu’il aurait du payé.

En mal d’électeurs, la mesure est pour l’heure dépeinte comme une simple promesse de campagne. Celle-ci présente en effet une complexité au niveau juridique ainsi qu’une certaine lourdeur, car dans l’expectative, la France devra renégocier plus de 150 conventions fiscales internationales.

Et pour cause, N.Sarkozy n’en est pas à son premier coup de malice. En effet, pour combler les caisses de l’Etat, le Président avait proposé l’année dernière, l’"Exit tax", permettant au pays de capter au moment du départ du contribuable de la France, une taxe de 19% sur les plus-values résultant de la cession de leurs participations dans des entreprises françaises. Néanmoins, un an plus tard le procédé est toujours au point mort !

Coup médiatique ou réelle volonté, pour l’heure, le candidat Sarkozy s’attire les bonnes ondes des électeurs. Ce matin dans un sondage Ifop pour L’Humanité, environ sept Français sur dix se déclarent favorables à une taxation des exilés fiscaux.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Taxation des exilés fiscaux, : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également