Assurance-vie : A la recherche d’une stabilité fiscale !

Publié le

L’assurance-vie est mal menée durant cette campagne présidentielle. Après des annonces maladroites sur les éventuelles évolutions de la fiscalité du placement préféré des Français, les craintes d’une évolution défavorable de la taxation resurgissent. L’incertitude du traitement fiscal de l’assurance-vie dans l’avenir fait réfléchir ...

Assurance-vie : Une épargne longue sans stabilité fiscale ne peut exister !

Qui voudrait placer ses économies à long terme sur un support dans la fiscalité peut changer à chaque alternance gouvernementale ? Banquiers et assureurs comprennent bien la frilosité actuelle des épargnants vis à vis de l’assurance-vie, sans stabilité fiscale, aucune épargne long terme ne pourrait tenir.

Hier, plusieurs acteurs du monde de la banque et de l’assurance ont appelé, lors d’une table ronde consacrée au rôle de l’épargne, à la stabilité de la fiscalité de l’assurance-vie.

Rencontres parlementaires sur l’épargne et la fiscalité : A la recherche de la stabilité fiscale

Réunis à Paris à l’occasion des 21e Rencontres parlementaires sur l’épargne et la fiscalité, de nombreux intervenants ont rappelé le rôle fondamental joué par ce placement traditionnellement très apprécié des Français, dont le stock s’élevait fin 2011 à 1.362 milliards d’euros.

"L’épargne a un rôle de premier plan, nous en avons besoin pour financer la reprise de l’économie et les Etats européens en ont besoin pour financer leur dette",a déclaré le commissaire européen en charge du Marché intérieur et des Services Michel Barnier.

"Le sujet est moins d’inventer de nouveaux produits d’épargne —que les épargnants mettraient du temps à adopter—* que la stabilité fiscale" de ceux qui existent, notamment de l’assurance-vie, a déclaré le président du directoire de la Banque Postale Philippe Wahl.

Selon lui, "la défiance vis-à-vis de l’assurance-vie trouve bien sûr sa source dans le rendement net d’inflation qui est bas", mais également dans l’instabilité de sa fiscalité.

"Si nous voulons favoriser l’épargne longue, il faut de la stabilité", a-t-il plaidé.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Assurance-vie : A la recherche : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également