Livret A : La révision espérée du taux se fera attendre encore longtemps !

Publié le , mis à jour le

En janvier dernier, bien que très attendue, la hausse du taux du livret A n’avait pas eu lieu. L’inflation n’a pas affiché la baisse attendue par le gouvernement, cependant le taux livret A devra encore patienter jusqu’à cet ’été afin de bénéficier d’une éventuelle révision... Mais rien n’est encore acquis !

Livret A : Taux d’intérêts en berne face à une inflation fait de la résistance

Le 15 janvier dernier alors que l’inflation était en hausse , le gouvernement avait pris la décision très critiquée de ne pas relever le taux du livret a. Restant donc à 2.25%, malgré une inflation supérieure (2.4% en décembre 2011), le taux réel net d’inflation du livret restait donc négatif.

Le gouvernement pronostiquait alors un baisse de l’inflation dans les mois à venir. Mais l’inflation fait de la résistance...

La révision du taux du livret a est normalement soumise à un calcul automatique indexé en partie sur l’inflation. Mais dans cette formule, sont également impliqués les taux monétaires, qui eux, chutent depuis le début de l’année.

Evolution de l'Inflation annuelle

Livret A : Les épargnants devront encore patienter !

A l’heure actuelle, le maintien de taux au 1er février dernier, reste en travers de la gorge des épargnants, car même si l’inflation a légèrement baissé depuis, elle reste importante (2.20%).

Avec un rendement réel du livret A proche du 0% absolu, les épargnants continuent paradoxalement de miser largement sur ce livret épargne.

Rendement réel net d’inflation du livret A
Rendement réel net d’inflation du livret A © Fotolia.com

Taux du livret A au 15 avril : Pourquoi le taux ne devrait pas passer à 2,50% ?

En théorie le taux du livret A devrait être de 2,50%, comme l’indique la formule de calcul théorique du taux du livret A. Mais avec les présidentielles, le candidat président Sarkozy ne voudrait pas passer pour un démagogue en augmentant le taux du livret A juste avant les élections. Il subirait alors de violentes critiques de tous ses adversaires.

M. Noyer, directeur de la Banque de France préconise donc d’attendre le mois de juillet avant toute modification du taux du livret A, ou alors, une décision gouvernementale post-élection.

Alors que va-t-il se passer au 15 avril prochain ? Et bien rien !

Alors que l’INSEE prévoit le maintien de l’évolution des prix jusqu’à fin juin, la Banque de France rappelle que les dates de révisions d’avril et d’octobre ne sont utilisées qu’en cas de "variation d’inflation très importante", ce qui n’est pas le cas depuis le mois de janvier.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Livret A : La révision (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également