Crédit immobilier : légère progression en mai

Publié le , mis à jour le

Le volume des prêts immobiliers accordés en mai en France a été quasiment à l’équilibre par rapport à avril (+0,6%), signe d’une stabilisation, mais à un niveau nettement moindre par rapport à 2011
Crédit immobilier : légère progression en mai
©stock.adobe.com

Crédit immobilier : +0,6 % en mai

L’observatoire Crédit Logement/CSA publiait lundi soir ces chiffres sur le crédit immobilier en France pour le mois de mai. L’établissement confirme des signes de stabilisation et même un très léger regain.

Avec +0,6 % de prêts immobiliers accordés en mai la dynamique pourrait donc commencer à s’inverser même si le volume total par rapport à 2011 est en très fort recul (-24,8 %).

Dans son communiqué, l’Observatoire Crédit Logement souligne que cette stabilisation intervient dans un climat où "les conditions de crédit se sont encore améliorées exprimant la volonté des

établissements de crédit de soutenir les marchés immobiliers".

En effet, depuis quelques semaines les taux sont repartis à la baisse pour l’ancien et le neuf, de quoi compenser le durcissement des conditions d’octroi des prêts.

Crédit immobilier : des opérations coûteuses

L’observatoire met aussi l’accent sur le "coût relatif" des opérations immobilières du mois de mai qui ont explosé pour atteindre "un de ses niveaux les plus élevés depuis le début des années 2000". Ainsi, exprimés en années de revenus, les achats immobiliers ont été en moyenne de 3,95 années.

Un phénomène qui s’explique par un recentrage du marché vers les clientèles plus aisées dont le pouvoir d’achat a moins été empiété par la crise.

Au niveau de la durée des prêts, les crédits de 25 ans ou plus ne représentent plus que 16,3 % de la totalité alors qu’ils constituaient encore 25,3 % du volume total en 2011.

Ce sont notamment les nouvelles règles prudentielles de Bâle III qui entreront en vigueur en 2013 qui poussent les banques à durcir leurs conditions d’octroi et à limiter le plus possible les crédits à long terme pour se tourner vers des produits de bilan.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Crédit immobilier : légère : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également