Don : crise oblige, les versements sont en repli

France générosités publie les résultats de son baromètre 2012. L’association évoque un repli continu des dons depuis 2009, détails...
Don : crise oblige, les versements sont en repli
©stock.adobe.com

Publié le

Don : montant collecté en stagnation

Selon le dernier baromètre de France générosités-CerPhi 2012, les effets de la crise se feraient sentir sur les actes de bonté des Français. Et pour cause, les dons réalisés sont en décélération. Ainsi la collecte 2011 est quasi-stable à +0.4% contre 1.6% en 2010 et +6.4% en 2009.

France Générosité indique que le niveau des dons 2011 est à ce stade grâce au soutien des donateurs fidèles qui ont rehaussé leurs versements de 2%.

Le saviez-vous : En 2010, le nombre de donateurs en France est estimé à 5,3 millions de foyers, pour un montant de don moyen de 366€ .

L’association est inquiéte sur l’évolution de la collecte dans le contexte persistant d’incertitudes économiques et politiques. Alors que l’argent capté provient à 48% de la poche des revenus supérieurs à 45 000€, le don moyen annuel de ces donateurs est en repli d’environ 8%.

France générosités se veut positive et rappelle que 62% des Français affiche une grande confiance au bienfait des associations. Une valeur refuge en période de crise.

Don et fiscalité : la baisse des avantages plane

Le don permet d’aider les plus démunis mais représente aussi une niche fiscale. Les contribuables peuvent déduire de leur impôt 66% du montant versé . Au-dela de 422€, 60% de déduction dans la limite de 20 % de votre revenu imposable.

Selon Françoise Sampermans, présidente de France Générosités, l’éventuel compression de la fiscalité sur le don qui plane depuis 2010, expliquerait en partie le ralentissement de la collecte.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Don : crise oblige, les (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également