Heures supplémentaires : travailler plus pour gagner plus, c’est fini !

Publié le

La mesure emblémantique du gouvernement Sarkozy permettant aux salariés de ne pas payer d’impôts sur les heures supplémentaires a été abrogée par l’Assemblée Nationale, mercredi 18 juillet, détails...
Heures supplémentaires : travailler plus pour gagner plus, c'est fini !
©stock.adobe.com

Stop aux heures supplémentaires défiscalisées !

Le travail du gouvernement Sarkozy est demantélé jour après jour.

La politique du "Travailler plus pour gagner plus" est désormais mise au placard. L’Assemblée nationale a en effet abrogé mercredi 18 juillet, la quasi-totalité des aides aux heures supplémentaires instaurées en 2007.

Le projet de loi de finance rectificative met fin aux exonérations de cotisations sociales sur les heures supplémentaires à partir du 1er septembre et fixe au 1er août l’arrêt de l’exonération des heures de l’impôt sur le revenu.

L’éxonération reste maintenue dans les entreprises de moins de 20 salariés.
Enfin, la rétroactivité fiscale au 1er janvier 2012 est abandonnée.

Heures supplémentaires défiscalisées : une mesure montrée du doigt

La mesure emblémantique de l’ère Sarkozy permettant de générer du pouvoir d’achat est aujourd’hui montrée du doigt par son manque d’efficience.

Le rapporteur général du Budget Christian Eckert indique même que la mesure "n’est pas propice au développement de l’emploi", que celle-ci "est injuste" et "n’a pas permis d’augmenter réellement le nombre d’heures supplémentaires".

De son côté, l’opposition a été virulante, l’ex-ministre UMP du Travail Laurent Wauquiez a évoqué "un cynisme effrayant" de la part de la majorité.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Heures supplémentaires : (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également