Crédit immobilier : La baisse historique des taux booste la demande

©stock.adobe.com
Les crédits immobiliers accordés sur le mois de juin sont en hausse de 23% par rapport au mois de mai. Principale raison : la baisse historique des taux d’intérêts des crédits immobiliers.

Publié le , mis à jour le

Rebond des prêts immobiliers en juin mais les montants restent faibles :

Les crédits immobiliers nouveaux accordés en juin ont enregistré une augmentation de 23% par rapport à mai, à 7,8 milliards d’euros, mais sont restés à des niveaux nettement moindres qu’il y a un an, selon des chiffres publiés mercredi par la Banque de France.

Les crédits consentis en juin se sont ainsi affichés en baisse de 32% par rapport au même mois de 2011.

Taux fixes moyens de marché des crédits immobiliers - Données actualisées au 04/08/2020
Durées de créditTaux maxi. Taux moyens Taux mini.
7 ans1,00 %0,80 %0,39 %
10 ans1,20 %0,95 %0,50 %
15 ans1,40 %1,10 %0,75 %
20 ans1,70 %1,30 %0,90 %
25 ans2,05 %1,60 %1,22 %
30 ans2,45 %1,90 %1,55 %
(*) Mise à jour effectuée le 04/08/2020 . Taux hors assurance obligatoire et optionnelle. Taux moyens de marché (avec 20% d'apport), calculés sur les relevés des courtiers en crédits immobiliers. Données indicatives uniquement.

L’embellie relative de juin a correspondu à une nouvelle baisse des taux des crédits immobiliers, à 3,90% en moyenne contre 3,94%. Ces taux restent néanmoins à bonne distance des records historiques enregistrés en décembre 2010, à 3,36%.

Par ailleurs, le mois de juin a été marqué par une baisse de 13% des crédits d’investissement aux entreprises (d’une durée supérieure à un an), à 13,1 milliards d’euros.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Crédit immobilier : La (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également