Immobilier : la baisse des taux de crédit se poursuit en août

©stock.adobe.com
D’après les barèmes bancaires, les taux de crédit immobilier devraient poursuivre leur baisse. Une bonne nouvelle pour le emprunteurs...

Publié le

Notifications FranceTransactions.com
Pour ne rien rater de l'actualité des placements épargne, inscrivez-vous à nos notifications.

Crédit immobilier : baisse des taux en août

De nombreux emprunteurs sont confrontés à la rigidité des banque dans l’obtention de leurs crédits immobiliers. La baisse des taux de crédit qui se poursuit en aout est donc une très bonne nouvelle pour les emprunteurs qui voient leur pouvoir d’achat immobilier en hausse. Il faudra toutefois, toujours présenter un dossier de demande de prêt irréprochable pour parvenir à obtenir un emprunt.

Les courtiers Empruntis et Meilleurs taux ont comparé les barèmes de taux immobilier proposé par les banques au mois d’août. Selon meilleurtaux , "aucune banque n’a augmenté ses barèmes", une seule selon Empruntis.

Il est désormais possible d’obtenir un taux de crédit sur 20 ans en dessous de 4%.

Baromètre national
Durée Taux max Taux de marché Taux min
7 ans
3,90%
3,00%
2,54%
10 ans
3,96%
3,20%
2,69%
15 ans
4,30%
3,45%
2,98%
20 ans
4,50%
3,85%
3,35%
25 ans
5,00%
4,25%
3,50%

Source Empruntis, au 21/08/2012

crédit immobilier : la baisse peut-elle durer ?

Cette tendance baissière va t-elle perdurer ? En fait tout dépend du taux directeur de la BCE. Si celui-ci continu à baisser, la capacité d’emprunt des banques reste élevée et elles peuvent profiter d’un marché attractif pour ouvrir leurs portes à de nouveaux clients et de baisser les prix du crédit afin d’être concurrentiel.

Toutefois les emprunteurs désireux d’acquérir un bien immobilier prochainement ne devraient pas trop attendre et profiter des conditions favorables d’emprunt.

En cas de remontée de l’EURIBOR, d’une nouvelle crise de confiance des banques ou d’un défaut de paiement des pays en crise ( Grèce, Espagne, Portugal...), la situation pourrait connaitre un revirement très négatif concernant les taux immobilier.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Immobilier : la baisse (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également