Bourse 2012 : rétrospective d’une année positive

©stock.adobe.com
Bourse 2012 : +19,5 % pour le CAC 40, +22,94 % pour le Nikkei 225, et +7 % pour le Dow Jones. L’année boursière 2012 a été globalement très bonne après une année 2011 catastrophique. En savoir plus...

Publié le

Annonce

OFFRE LIVRET ÉPARGNE : 🏆 LA MEILLEURE DU MOMENT

Offre livret épargne DISTINGO, taux boosté de 2% brut
Offre livret épargne DISTINGO, taux boosté de 2% brut © PSA Banque

Notifications FranceTransactions.com
Pour ne rien rater de l'actualité des placements épargne, inscrivez-vous à nos notifications.

Bourse 2012 : le CAC 40 retrouve des couleurs

Qui aurait parié dessus ? Après une année 2011 chaotique pour l’ensemble des bourses mondiales et une année 2012 sous le signe de l’austérité et du ralentissement globale de la croissance mondiale, la bourse a tenu le choc, mieux elle est repartie à la hausse.

Un regain qui s’explique notamment par la chute vertigineuse de 2011 (-16,95 % pour le CAC 40) plus que par les garanties offertes par la conjoncture économique mondiale.

Il y a un an, le CAC 40 descendait sous la barre symbolique des 3.000 points et débutait l’année 2012 à 2.922,26 points.

Un an plus tard, l’indice vedette parisien flirte avec les 3.700 points et progresse chaque semaine. Les variations à 1 semaine (+0,3 %), 1 mois (+4,5 %), 3 mois ( 9,50 %) et 6 mois (+20,3 %) sont toutes positives et démontrent le retour de la confiance des investisseurs.

Rassurés par les mesures de sauvetage de la zone euro, les spéculateurs ont repris leur marche en avant et le CAC 40 a gagné plus de 700 points entre le 1 janvier et le 27 décembre.

L’objectif pour 2013 sera la barre des 4.000 points, un but qui parait atteignable pour l’instant mais qui pourrait vite être rabaissé au vu des estimations de croissance en 2013.

Bourse : les investisseurs internationaux sont au rendez-vous

Au niveau international, la reprise est bien présente, avec une année exceptionnelle pour la Bourse de Tokyo dont le principale indicateur, le Nikkei 225 a gagné 22,94 % en un an et retrouve son niveau d’avant le tsunami de mars 2011.

Grâce à une forte baisse du Yen ces dernières semaines, les valeurs industrielles nippones, fortement tournées vers l’exportation ont explosé et entraîné dans leur sillage l’ensemble des bourses asiatiques.

Taiwan et Séoul ont respectivement renchéri de 8,8 % et 9,4 % en un an quand Singapour gagnait 20,4 % et Bombay 25,7 %.

De son côté la Bourse de Sydney, seule place forte financière d’Océanie, a fini l’année sur une hausse de 15 %.

Aux Etats-Unis, malgré des tensions sur le "mur budgétaires", l’interruption de vacances de Barack Obama semble avoir calmé le jeu et sur un an le Dow Jones aura tout de même progressé de 7 % contre seulement 3 % pour le Nasdaq.

Des chiffres relativement bas par rapport au reste du monde mais qui s’expliquent aussi par une baisse plus faible des cours boursiers américains en 2011.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Bourse 2012 : rétrospective : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également