Chypre : l’île doit trouver 6 milliards d’euros supplémentaires

©stock.adobe.com
Dans le cadre de son plan de sauvetage, Chypre devra trouver 13 milliards d’euros au lieu de 7 initialement. Quelles sont les mesures envisagées pour y parvenir ?

Publié le

Notifications FranceTransactions.com
Pour ne rien rater de l'actualité des placements épargne, inscrivez-vous à nos notifications.

Chypre : la dette prend de l’ampleur

Ce n’est plus 7 milliards d’euros que doit trouver Chypre pour la mise en place de son plan de sauvetage international, mais désormais 13 milliards.

En effet, d’après le porte parole du gouvernement Christos Stylianides, la dette du pays a été révisée à la hausse. Elle s’établit désormais à 23 milliards d’euros (17.5 milliards initialement).

Si 10 milliards seront assurés par les bailleurs internationaux, les 13 milliards restants devront être assumés par l’ensemble des Chypriotes.

Aujourd’hui se tient une réunion à Dublin ou vont se réunir les ministres des finances de la zone euro. Ils étudieront l’ensembles des mesures qui devront être mises en œuvre par Chypre pour pouvoir bénéficier de l’aide internationale.

Chypre : des mesures à l’étude

  • les gros comptes de Bank of Cyprus (1ere banque du pays) pourraient subir une ponction de 60%,
  • les comptes de la Laïki (2ème banque du pays) resteraient gelés pendant des années. A terme, un solde pourrait être versé aux titulaires avant fermeture de la banque,
  • la privatisation de certains établissements pour au moins un milliard d’euros,
  • Une hausse d’impôts de 600 millions d’euros,
  • la vente des réserves d’or pour 400 millions d’euros,
  • la baisse du [a[taux d’intérêt]a] du prêt de 2,5 milliards d’euros consenti par la Russie,
  • la baisse des effectifs de la fonction publique.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Chypre : l'île doit (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également