Retraites : Amendements possibles sur la réforme

©stock.adobe.com
Nicolas Sarkozy a affirmé hier suite à une réunion ministérielle sa motivation concernant la mis en la réforme des retraites, il reste néanmoins ouvert à l’ajout de certains amendements au texte de loi.

Publié le

Notifications FranceTransactions.com
Pour ne rien rater de l'actualité des placements épargne, inscrivez-vous à nos notifications.

Le chef de l ’Etat à rencontré hier en compagnie de François Fillon, le ministre du budget, François Baroin et le ministre du travail Eric Woerth, pour évoquer une fois de plus l ’épineux dossier de la réforme des retraites.

Réforme des retraites : une porte ouverte concernant la pénibilité au travail

Lors de cette reunion, Nicolas sarkozy est revenu sur l ’utilité et la portée de cette réforme afin de conserver la stabilité du régime de retraite français.

Il a confirmé sa pleine confiance en Eric woerth et a demandé a ses ministres de mettre tout en œuvre pour mener a bien cette réforme.

Le gouvernement tient à être ferme sur ces positions concernant les retraites. la réforme doit avoir lieu et elle aura lieu, et ce malgré la journée d’action contre la réforme des retraites prévu le mardi 7 septembre.

Aucun compromis ne sera possible sur l ’essentiel du texte de loi, le report de l ’âge de départ à la retraite en particulier ne sera pas négociable.

Nicolas sarkozy reste néanmoins ouvert sur l ’ajout d’éventuels amendements au projet de loi, notamment concernant la question de la pénibilité au travail.

Mais aucune modification ne sera dévoilé avant le 7 septembre. Le gouvernement se laissant ainsi une marge de manœuvre en fonction de l’ampleur de la mobilisation lors de cette journée d’action nationale.

Réforme des retraites : le bras de fer continu

Eric Woerth à proposé hier de rencontrer à nouveau les syndicats pour parler des modifications à apporter à la réforme des retraites : « Mon équipe et moi-même sommes évidemment à votre entière disposition pour vous rencontrer »

Mais il précise d’un autre coté que les "nombreuses rencontres" déjà effectuées ont permises au gouvernement de disposer de "tous les éléments nécessaires à la préparation d’amendements ».

Cette invitation en demi teinte , n’ enthousiasme en rien les syndicats qui en déduisent que la négociation est bel est bien achevée et qui comptent bien se faire entendre sur le sujet.

Puisque rien ne bougera d’ici la, il ne reste qu’à attendre la journée de mobilisation du 7 septembre afin de connaitre l’ issue de ce bras de fer sur la réforme des retraites.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Retraites : Amendements (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également