Immobilier : La pierre confirme sa solidité dans le coeur des Français

©stock.adobe.com
Selon un sondage Ipsos publié mardi pour le réseau d’agence immobilière Orpi, l’immobilier reste le placement financier le plus sûr actuellement, pour les Français...

Publié le

Notifications FranceTransactions.com
Pour ne rien rater de l'actualité des placements épargne, inscrivez-vous à nos notifications.

Immobilier : le placement financier le plus sûr pour les Français

Selon un sondage Ipsos publié mardi pour le réseau d’agences immobilières Orpi, l’immobilier reste le placement financier le plus sûr actuellement pour les Français.

Entre les 9 et 10 septembre, 970 Français âgés de 18 ans et plus selon la méthode des quotas, ont répondu par téléphone aux questions des sondeurs d’Ipsos, sur leur ressentis en matière de sécurité dans les placements financiers.

39% des personnes interrogées plébiscitent l’investissement dans la pierre devant les différentes solutions d’épargne :

On remarque que les Français privilégient les placements sans risques et boudent fortement les investissements hasardeux en plaçant bien en tête l’immobilier.

Le sondage met en avant le fait que ce sont les ménages les plus aisés qui font le plus confiance à l’immobilier. Sur l’ensemble des foyers interrogés, ceux déclarant au moins 3000€ mensuels plébiscitent la pierre à 52%.

Immobilier : les Français réactifs aux nouvelles mesures gouvernementales

Bernard Cadeau, président d’Orpi affirme dans un communiqué que "Ces 39% de Français qui croient encore en l’immobilier comme placement sûr montrent que ce secteur reste une valeur refuge".

Il met néanmoins l’accent sur l’impact des récentes reformes du plan de redressement des finances publiques dans l’esprit des Français : "les récentes décisions gouvernementales les ont clairement perturbées. Cela se traduit d’ailleurs de manière instantanée sur le terrain avec 5% de nos clients qui ont retiré le mandat de vente de leur résidence secondaire dans la semaine qui a suivi" l’annonce d’un alourdissement de la fiscalité des plus-values immobilières, hors résidence principale.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Immobilier : La pierre (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également