Arrêt maladie : Baisse des indemnités pour les salaires de plus 2 500 €

©stock.adobe.com
Déficit de la sécurité sociale : Nouvelle solution pour palier à l’abandon d’une 4ième journée de carence dans le cadre de l’arrêt maladie, faire baisser le forfait d’indemnisation pour les salaires de plus de 2.500 € brut...

Publié le

Arrêt maladie : comment économiser sur le dos des malades ?

Après l’abandon de la 4ième journée de carence dans le cadre de l’arrêt maladie, les députés UMP ainsi que le gouvernement en mode "recherche d’économies", ont statué mardi 29 novembre sur la baisse des indemnités pour les salaires de plus de 2.500 € brut. Une nouvelle mesure qui permettra d’économiser 150 millions d’€.

Ainsi la forfait en arrêt devrait se fixer à 40.40€ (50 % de 1,8 smic) au 1er janvier 2012 au lieu de 48,40 € par jour (50 % de 2,15 smics) auparavant. Le taux d’indemnisation restera à 50% du salaire brut néanmoins le plafond appliqué au salaire pris en compte est abaissé de 2.945€ à 2.450€.

L’objectif de plus de 200 millions d’€ d’économies est cependant à atteindre pour canaliser les dépenses de santé en 2012 ! D’autres mesures sont à prévoir, notamment le renfort de la lutte contre la fraude aux arrêts maladie abusifs ainsi que l’instauration d’une journée de carence maladie pour tous les fonctionnaires.

Baisse des indemnités maladie, mesure électorale pour l’opposition !

Le ministre du Travail et de la Santé, Xavier Bertrand, a défendu cette "juste" décision en indiquant que ce seront principalement les entreprises qui couvriront plutôt que les salariés dans la mesure ou ceux qui touchent ce revenu moyen sont dans les plus grandes entreprises et disposent soit d’une protection par convention collective ou d’un contrat de prévoyance.

Les clameurs d’indignation ne se sont pas fait attendre, le représentant du PS au présidentielle François Hollande a souligné une constante remise en cause des droits des salariés. Enfin, le chef de file des députés communistes, Roland Muzeau a dénoncé les errances de la politique économique du gouvernement.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Arrêt maladie : Baisse (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également