Pouvoir d’achat des Français en 2012 : Une baisse attendue de 0,60% !

Publié le

Le pouvoir d’achat des ménages français devrait reculer en moyenne de 0,6% en 2012, mettant notamment sous pression les classes moyennes, selon une étude publiée jeudi
Pouvoir d'achat des Français en 2012 : Une baisse attendue de 0,60% !
©stock.adobe.com

France : Baisse du pouvoir d’achat en 2012, les classes moyennes une nouvelle fois les plus exposées !

Le pouvoir d’achat des ménages français devrait reculer en moyenne de 0,6% en 2012, mettant notamment sous pression les classes moyennes, selon une étude publiée jeudi par le bureau d’études Bipe.

Inflation : Une baisse attendue, mais soumise aux décisions politiques !

Inflation annuelle : en constante hausse ces derniers mois
Inflation annuelle : en constante hausse ces derniers mois © Fotolia.com

"Malgré un niveau d’inflation qui devrait repasser en 2012 sous la cible des 2% (+1,7%), le pouvoir d’achat des ménages sera affecté par une pression fiscale croissante, conséquence de la politique d’austérité mise en place par le gouvernement", explique le BIPE.

Salaires : Un ralentissement des augmentations attendu

"Si l’on y ajoute un ralentissement attendu de la croissance des salaires en 2012, le pouvoir d’achat moyen par ménage, atonecette année, devrait basculer dans le rouge en 2012, enregistrant un recul de 0,6%", prévoit-il.

Les dépenses contraintes des ménages devraient elles progresser l’année prochaine de 3% en valeur, "sous la pression toujours croissante des dépenses en matière de logement, de santé, de communication et d’assurance (hors assurance vie)", pour atteindre 36% du budget des ménages.

En conséquence, le bureau d’études s’attend à ce que les ménages français rognent sur les autres types de dépenses, à commencer par les transports et l’alimentation.

Les dépenses de loisirs en hausse en 2012 ?

Les dépenses de "plaisirs" (loisirs et culture, tourisme, tabac et alcools, cafés et restaurants), "ne progresseront que de 1,9% en valeur en 2012", estime le BIPE.

Au cours de la dernière décennie, le pouvoir d’achat par ménage n’a progressé que de 0,7% (+0,4% sur le dernier quinquennat).Pour les classes moyennes, le pouvoir d’achat a même reculé de 0,3% entre 2005 et 2010, ajoute le bureau d’études, soulignant que "le fossé se creuse entre les classes moyennes et celles au-dessus, et particulièrement les plus aisées".

Dans le même temps, le fossé "diminue" entre les classes moyennes et les classes modestes, ajoute l’étude.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Pouvoir d'achat des (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également