Pouvoir d’achat : les Français sont moins inquiets

Publié le , mis à jour le

Avec une inflation faible et une stabilité des prix des produits alimentaires et de l’énergie, les Français ont moins peur d’une baisse de leur pouvoir d’achat à court terme. Certes, la crise, notamment sur le front de l’emploi, inquiète lourdement, c’est pourquoi les Français vont continuer d’épargner.
Pouvoir d'achat : les Français sont moins inquiets
©stock.adobe.com

Un pouvoir d’achat préservé par la stabilité des prix de première nécessité

D’après le baromètre Viavoice-BPCE pour les Echos et France Info, publié ce jeudi, les Français s’inquiètent de moins en moins de la baisse de leur pouvoir d’achat. Un retour qui s’explique par le sentiment que les produits alimentaires n’augmentent plus, et par une diminution de l’inquiétude quant à d’éventuelles hausse de ces prix et de ceux de l’énergie.

Une majorité de Français pense encore que son pouvoir d’achat va diminuer dans les 3 prochains mois

D’après ce sondage, 53 % des Français pensent que leur pouvoir d’achat va diminuer au cours des trois prochains mois. Ce chiffre est en forte baisse (-6) points par rapport au même sondage de décembre.

Inflation mesurée, hiver doux et maîtrise de budget

L’inflation mesurée que nous connaissons actuellement a cessé de faire augmenter les prix de l’alimentaire. Par ailleurs, cet hiver doux n’a pas fait augmenter significativement les dépenses liées au chauffage. Par ailleurs, la relative stabilité des prix de l’énergie laisse espérer un budget maîtrisé pour les ménages sur ce point.

Source : baromètre Viavoice-BPCE pour les Echos et France Info

Contrat d’assurance : une résiliation possible à tout moment, un plébiscite pour les consommateurs !

La loi sur la consommation du ministre délégué à l’économie sociale et solidaire Benoît Hamon est plébiscité par les consommateurs : 85 % des sondés estiment ainsi "vraiment importante" pour leur pouvoir d’achat "la possibilité de résilier un contrat d’assurance à tout moment après une première d’engagement", et ils sont 63 % a apprécié "l’allongement du délai de rétractation pour un achat en ligne".

Les Français continuent d’épargner

Seuls 6 % des Français ont l’intention de dépenser "plus d’argent que ces derniers mois". Un score stable par rapport aux données enregistrées en janvier, et en baisse de trois points par rapports aux données de novembre ou décembre.

Ce sondage a été réalisé d’après des interviews effectuées en ligne du 17 au 21 février 2014, sur un échantillon de 1.000 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité par la méthode des quotas respecte les critères suivants : sexe, âge, profession de la personne de référence au sein du foyer, région et catégorie d’agglomération.

PDF - 723.1 ko
baromètre Viavoice-BPCE pour les Echos et France Info

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Pouvoir d'achat : (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également