Notifications FranceTransactions.com
Pour ne rien rater de l'actualité des placements épargne, inscrivez-vous à nos notifications.

Arnaques / France Verif : un poisson d’Avril de bien mauvais goût ! L’État n’a évidemment pas investi 320 millions d’euros dans cette plateforme

Le poisson d’avril raté de France Vérif © FranceTransactions.com/stock.adobe.com
Juste dommage qu’une plateforme sensée lutter contre les arnaques sur la toile se soit lancée dans un poisson d’avril si peu humoristique, induisant en erreur probablement quelques médias. Cela montre toutefois que même les plateformes luttant contre les arnaques peuvent en être une source si facilement. À méditer.

Publié le

Un poisson d’avril de mauvais goût...

Le poisson d’avril, envoyé aux médias, présenté sous la forme d’un "communiqué de presse" classique, était le suivant : "Le Gouvernement Français investit 320 M€ dans la pépite FranceVerif.fr pour créer un leader mondial 100% français. Alors que la lutte anti-arnaques sur internet est une des préoccupations majeures du Gouvernement, ce dernier a décidé d’éradiquer le mal à la racine en investissant dans la pépite française France Verif, fleuron de la recherche française en matière d’IA, dont l’extension pour ordinateurs et application pour mobiles remportent un franc succès auprès des consommateurs. Il faut dire que l’application France Verif permet à ses utilisateurs non seulement d’être protégés contre toutes les typologies d’arnaques mais également de faire de substantielles économies : après avoir vérifié si le site visité est de confiance, les IA de France Verif vont par exemple récupérer automatiquement toutes les remises disponibles pour ce produit ou service. France Verif, la solution d’Intelligence Artificielle mise au point par des chercheurs français issus de Polytechnique, Pierre-et-Marie-Curie et des Mines et qui se pose en protecteur des consommateurs sur internet, se réjouit d’annoncer que le Gouvernement français a décidé d’investir dans la start-up 320 M€. Laurent Amar, co-fondateur de France Verif, se félicite : « Nous sommes honorés de constater que nos multiples rendez-vous avec les services de l’Etat aient ainsi pu permettre cette prise de conscience au plus haut niveau... prise de conscience qui se matérialise par une prise de participation de l’État Français. C’est une véritable reconnaissance du savoir-faire et de l’excellence français qui sont ainsi salués et reconnus par nos dirigeants ». "

Un démenti adressé le 1er avril à 17h45...

Mais après sans doute les remous et les reprises effectuées, la plateforme a du faire machine arrière en s’apercevant de sa bévue. "Ce matin, vous avez reçu un communiqué de presse annonçant que l’État avait investi 320 M€ dans la pépite française FranceVerif.fr. Bien évidemment, il s’agissait d’un Poisson d’Avril et nous vous prions de nous excuser si cette « annonce » vous a fait perdre votre temps. Toutefois, derrière cette « blague », nous voulions souligner un réel problème que nous souhaitons vous exposer en quelques mots :
• Depuis septembre dernier aussi bien le Ministre de l’Economie Bruno Lemaire que notre Président s’émeuvent et s’inquiètent de la flambée des arnaques sur internet.
• Les chiffres sont édifiants, alors qu’en 2020 le nombre de victimes était déjà de 26 millions sur 40 millions d’e-acheteurs en France, la progression des cyber-escroqueries semble hors de contrôle : +343% d’augmentation rien que pour les arnaques à la livraison en 2021, 72% des plaintes au commissariat…
• Le plus inquiétant est la montée en puissance des sites clones et du Spoofing dont les consequences sont généralement un compte bancaire totalement vidé. Pour rappel, seuls 16% des français parviennent à se faire rembourser. Sans parler des usurpations d’identité qui font vivre un véritable enfer à ceux qui en sont victimes..
• Les Intelligences Artificielles de France Verif, mises au point au bout de 3ans de travail acharné par des chercheurs émérites français issus de Polytechnique, Pierre-et-Marie-Curie et du Corps des Mines qui ont travaillé en collaboration avec 43 data-analystes, détectent toutes ces typologies de cyber-escroqueries avec un taux d’efficacité de 99,79%.
C’est pourquoi nous avons décider de vous interpeller avec ce poisson d’avril afin de nous aider à obtenir enfin l’attention de nos politiques car, à ce jour, France Verif n’a toujours pas trouvé, auprès de l’Administration, le laissé-passé A-38 "

Sélection des 3 meilleures opportunités de souscription de contrats d'assurance-vie

🥇 1 Evolution Vie (ABEILLE ASSURANCES) 300€ offerts pour 4.000€ versés. 👉 EN SAVOIR PLUS
🥈 2 Puissance Avenir (SURAVENIR) 300€ offerts pour 6.000€ versés. 👉 EN SAVOIR PLUS
🥉 3 Yomoni Vie (SURAVENIR) Jusqu'à 350€ offerts pour 50.000€ versés. 👉 EN SAVOIR PLUS

📧 Newsletter FranceTransactions.com

👉 Abonnez vous à notre lettre quotidienne. Plus de 90.000 lecteurs font confiance à la newsletter de FranceTransactions.com pour mieux être informés sur l’épargne et les placements. Lettre gratuite, sans engagement, sans spam, dont le lien de désabonnement est présent sur chaque envoi en bas du courriel. Recevez tous les jours, dès 9 heures du matin, les infos qui comptent pour votre épargne.

Une question, un commentaire?

💬 Réagir à cet article Arnaques / France Verif : (...) Publiez votre commentaire ou posez votre question...

1  commentaire (les commentaires anciens de plus de 2 ans ne sont plus considérés)

Un poisson d'avril râté : à lire également