Auto-entrepreneur : plafond du chiffre d’affaires doublé en 2018 !

Publié le , mis à jour le

Promesse du candidat Macron qui devrait voir également le jour : le doublement du plafond de chiffre d’affaires imposés aux auto-entrepreneurs. Une bonne nouvelle, surtout que 2018 devrait être une année fiscale blanche, les affaires reprennent !

Exit les plafonds de 33.100 et 82.800€ !

Les auto-entrepreneurs doivent respecter un plafond de chiffre d’affaires, sans quoi leur statut ne peut être conservé. Ils deviennent alors des entrepreneurs classiques et perdent leurs avantages (régime fiscal et social simplifiés). Ces plafonds sont respectivement de 33.100€ pour les activités de services et de 82.800 euros pour toutes les autres activités.

Nouveaux plafonds applicables en 2018 pour les auto-entrepreneurs

ActivitésPlafond 2018 de CA HT
Services70.000€
Commerces170.000€

Conformément aux engagements du Président de la République, les plafonds du régime micro seront rehaussés à compter de 2018 : ils seront portés respectivement à 170 000 euros et 70 000 euros pour permettre au plus grand nombre de travailleurs indépendants (pas seulement les autoentrepreneurs) d’accéder à ce régime simplifié. La franchise de TVA restera inchangée, afin d’éviter toute concurrence déloyale entre les petites entreprises au régime micro et celles dépassant le seuil. Les activités d’auto-entreprises ne sont pas soumises à la TVA.

Le ministre de l’Économie Bruno Le Maire a annoncé le 24 août 2017 le doublement de ces plafonds pour l’année 2018. Cette mesure doit être validée dans le projet de loi de finances de cette rentrée.

Année fiscale 2018 blanche et micro-entrepreneurs en nombre !

Cette mesure coïncide avec la mise en place des prélèvements à la source, devant conduire à une année fiscale blanche. Ces deux mesures devraient donc inciter largement les candidats à l’auto-entrepreneuriat à se lancer.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Auto-entrepreneur : plafond : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également