Conjoncture : coup de froid sur la situation financière des Français en février 2018

©stock.adobe.com
Sans véritable surprise, après la hausse des prélèvements opérés en début d’année, les Français estiment que leur situation financière s’est détériorée, selon l’enquête mensuelle portant sur le moral des ménages effectuée par l’INSEE.

Publié le , mis à jour le

En février 2018, la confiance des ménages dans la situation économique baisse nettement, après s’être stabilisée en janvier : l’indicateur qui la synthétise perd 4 points et retourne à sa moyenne de long terme (100).

Confiance des ménages
Confiance des ménages © INSEE

Situation financière : nette dégradation

En février, les ménages sont plus pessimistes qu’en janvier sur leur situation financière future : le solde correspondant perd 6 points et revient à son niveau de janvier 2015, bien au-dessous de sa moyenne de longue période. L’opinion des ménages sur leur situation financière passée se dégrade également (−6 points). Le solde correspondant repasse légèrement au-dessous de sa moyenne de long terme.

Synthèse des indices d’opinion
Synthèse des indices d’opinion © INSEE

La proportion de ménages estimant qu’il est opportun de faire des achats importants est quasi stable en février (−1 point). Le solde correspondant demeure nettement au-dessus de sa moyenne de longue période.

Opportunité d’épargner : légère baisse

La part des ménages estimant qu’il est opportun d’épargner diminue légèrement en février (−2 points). Le solde correspondant demeure ainsi bien au-dessous de sa moyenne de longue période. En février, le solde d’opinion des ménages sur leur capacité d’épargne future baisse de 5 points, tandis que celui sur leur capacité d’épargne actuelle est quasi stable (−1 point). Les deux soldes se maintiennent légèrement au-dessus de leur moyenne de long terme.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Conjoncture : coup de froid : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également