Crédit à la consommation : 2.267€ d’encours en moyenne par Français, montant le plus élevé de la zone Euro

Publié le

Les risques sur les crédits ne cessent d’inquiéter. Cette dernière étude de Cofidis ne va pas rassurer. Le distributeur de crédit à la consommation publie ce jour les résultats de l’enquête exclusive Habitudes européennes de recours au crédit, réalisé en partenariat avec l’institut YouGov. Le Royaume-Uni (3468 euros), le Danemark (2766 euros), la France (2267 euros) et l’Allemagne (2237 euros) sont les pays où l’encours de crédit à la consommation par habitant est le plus élevé en Europe. La France détient donc le record d’encours de la zone Euro.

Plus d’un européen sur 4 (27%) rembourse actuellement un crédit à la consommation : Portugal, France et Allemagne en tête

© Cofidis / CP 26/06/2018 / Infographie

Le Portugal et la France sont les pays où l’utilisation du crédit à la consommation s’est le plus renforcée ces dernières années : 62% des Portugais déclarent avoir déjà souscrit un crédit à la consommation -* 37% en remboursent un actuellement. 62% des Français déclarent avoir déjà souscrit un crédit à la consommation -* 33% en remboursent un actuellement.

Les pays du Sud de l’Europe marquent une appétence forte pour ce mode de financement : les Italiens (54%) et les Espagnols (43%) sont les européens qui envisagent le plus de recourir au crédit à la consommation pour financer un projet personnel à l’avenir (contre 39% des Allemands et des Français et 34% des Britanniques)

A l’avenir, les européens envisagent une utilisation plus diversifiée du crédit à la consommation : financer les études supérieures de leur(s) enfant(s) (41% des Britanniques) ou d’autres événements de la vie comme le mariage (31% des Italiens) ou les vacances (16% des Espagnols et 13% des Italiens)

Souscrire un crédit à la consommation pour financer quoi ?

Les emprunteurs des différents pays européens ont principalement recours au crédit pour financer : achat d’une automobile ou une moto (50% des emprunteurs allemands, 49% emprunteurs britanniques, 47% emprunteurs français, 46% des emprunteurs portugais, 44% des emprunteurs italiens ) et payer des travaux d’amélioration et de décoration dans leur logement (27% des emprunteurs portugais, 26% des emprunteurs britanniques et français, 24% des emprunteurs italiens, 23% des emprunteurs allemands, 22% des emprunteurs espagnols).

© Cofidis / CP 26/06/2018 / Infographie

Certains autres usages diffèrent néanmoins selon les différents pays européens :

1) Les Portugais, les Français et les Allemands y ont davantage recours pour l’achat d’électroménager (respectivement 27%, 20% et 20% contre 18% chez l’ensemble des pays interrogés).
2) Les Portugais y ont également davantage recours au crédit pour l’achat de produits High Tech (TV-Hi-Fi, smartphone ; 23% contre 13% chez l’ensemble des pays interrogés).
3) Les Espagnols et les Britanniques sont les habitants européens ayant le plus recours au crédit à la consommation pour financer leurs vacances (respectivement 11% et 9% contre 7% chez l’ensemble des pays interrogés).

Ces derniers ont néanmoins des motivations différentes pour souscrire un crédit conso. Pour 39% des emprunteurs espagnols, c’est principalement pour se faire plaisir (partir plus loin, plus longtemps,…). En revanche, pour les emprunteurs britanniques (42%), c’est principalement parce qu’ils n’ont pas d’argent de côté. Le crédit conso est alors utilisé pour compléter leur épargne. Les Britanniques et les Espagnols ont d’ailleurs des budgets pour les vacances d’été 2018 nettement supérieurs à la moyenne des pays interrogés, respectivement 2272 euros (1993 livres britanniques) et 1940 euros.

A noter que le crédit à la consommation reste également le recours en cas d’imprévus pour une part non négligeable d’européens (payer une facture d’un montant exceptionnel ou payer les dépenses de consommation), notamment pour les Portugais (26%), les Britanniques (25%) et les Espagnols (24%).

Se payer des vacances à crédit ???

Les Français sont réputés dans le monde entier pour être une des rares nations dont les ressortissants peuvent partir en vacances tout en étant au chômage. Système d’allocations oblige. Mais, souscrire un crédit pour partir en vacances est fort heureusement moins fréquent que dans certains pays européens. Une attitude qu’il conviendrait de limiter drastiquement.

© Cofidis / CP 26/06/2018 / Infographie

Habitudes européennes de recours au crédit

Cofidis publie ce jour les résultats de l’enquête exclusive "Habitudes européennes de recours au crédit", réalisé en partenariat avec l’institut YouGov. Pour cette enquête, des échantillons représentatifs de la population (18 ans et +) de 7 pays européens -* France, Allemagne, Royaume-Uni, Italie, Espagne, Portugal, Danemark -* ont été interrogés.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Crédit à la consommation (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

Sur le même sujet

A lire également