Fiscalité : les salariés Français parmi les plus imposés d’Europe et même de l’OCDE

Publié le

Non, les salariés Français n’ont pas le record d’imposition en Europe, mais oui, ils figurent bien parmi les plus imposés. En 5eme position, derrière les Belges, les Allemands, les Autrichiens et les Italiens, les salariés français sont ponctionnés à hauteur de 29.20% de leurs revenus. La moyenne s’établit à 25% dans les pays de l’OCDE.

En France, nous payons trop d’impôts !

Oui, nous en paierons toujours trop. Et ailleurs ? Et bien, si la France a bien la fiscalité la plus complexe au monde, la pression fiscale n’est pas la plus forte en France pour les salariés. Ainsi, l’OCDE relève que les salariés de ses pays membres ont reversé en moyenne à leurs États un quart de leurs salaires bruts sous forme d’impôts.

Taux d’imposition de 25% en moyenne dans les pays de l’OCDE

Certes, les Français reversent plus encore à l’Étant que la moyenne des pays de l’OCDE. Avec un taux moyen d’imposition de 29.20%, incluant l’impôt sur le revenu et les prélèvements sociaux (la base de comparaison étant un salarié célibataire, sans enfant, payé au salaire moyen).

La France se retrouve ainsi parmi les pays où les salariés consacrent la plus grande part de leur revenu brut et des cotisations sociales aux impôts, mais ce taux est bien plus élevé en Belgique, en Allemagne ou encore en Italie.

Les salariés français sont imposés en moyenne à 29.20%, les 5e en Europe
© statista
" Tous droits réservés © FranceTransactions.Com, 2001-2019