Gestion de Fortune : Avant-Garde Investment fête son succès lors de son premier anniversaire, un défi gagné face à la pandémie

Logo Avant-Garde Investment © Avant-Garde Investment
Avant-Garde Investment est une toute jeune société de gestion de fortune, lancée en avril 2020. Elle boucle son premier exercice sur un succès impressionnant, le patrimoine total de ses clients représente pas moins de 150 millions d’euros. Comme quoi, la crise sanitaire n’est pas toujours un frein.

Publié le

Notifications FranceTransactions.com
Pour ne rien rater de l'actualité des placements épargne, inscrivez-vous à nos notifications.

Avant-Garde Investment

Fondée durant le premier confinement, en avril 2020, la société Avant-Garde Investment aborde une industrie où les nouveaux acteurs sont rares : la gestion de fortune. Accompagnant familles et entreprises dans leurs investissements, aucune alternative aux figures historiques (Rotschild, UBS, etc.) n’avait émergé depuis de nombreuses années. De ce fait, l’arrivée de cette nouvelle maison dans le paysage financier français et en pleine période pandémique dénote.

Chiffres clés de la société

Alors que cette maison fête son premier anniversaire, le patrimoine total de ses clients franchit les 150 millions d’euros. Outre leur cercle historique et le recours à des apporteurs d’affaires, il est intéressant de noter qu’environ 15% de leurs clients ont été sourcés par Twitter, un réseau social où la galaxie Avant-Garde (la société et ses collaborateurs) est suivie par plus de 11 000 abonnés, un moyen de communication inattendue pour une industrie habituellement feutrée et discrète.

Les associés fondateurs, de gauche à droite : Benjamin Sacchet, Benjamin Lemaitre, Kévrin Lenouail
Les associés fondateurs, de gauche à droite : Benjamin Sacchet, Benjamin Lemaitre, Kévrin Lenouail © Avant-Garde Investment

Les trois jeunes associés révèlent avoir en moyenne une différence d’âge de 25 ans avec leurs clients chefs d’entreprises, retraités, sportifs de haut niveau, artistes (...). Ils ont chacun capitalisé sur leur début de carrière réussi (fonds d’investissement, banque privée, etc.) afin de constituer des relations fortes avec les familles qui leur ont fait confiance lors du lancement de la société.

Pourquoi les nouveaux acteurs sont rares dans cette industrie ?

Les barrières à l’entrée sont en effet courantes dans de nombreux domaines mais il est tout de même amusant de constater que la gestion financière – apanage libéral – soit si peu ouverte. Exemples notables, l’impossibilité pour un client de transférer ses assurances-vie (l’enveloppe d’investissement la plus populaire en France) entre assureurs ou encore la lourdeur administrative lors d’un changement de gestion. Pour qui veut aborder le segment de la gestion de fortune, c’est alors un alliage de compétences difficiles à rassembler pour avoir l’audace de se frotter aux institutions historiques. Cela explique notamment pourquoi la majorité de cabinets s’oriente vers un modèle "gestion de patrimoine", destiné au grand public, ou Family Office, en agissant en tant que chef d’orchestre des relations d’affaires de leurs clients.

Quelles sont les différences entre gestion de fortune, gestion de patrimoine et family office ?

Pour aller au plus simple, la gestion de patrimoine concerne les profils clients avec des encours inférieurs à la gestion de fortune. Certains cabinets accueillent par exemple des clients dès lors qu’ils paient des impôts. Ce qui est primordial est alors la différence de moyens mis à disposition mais aussi des services d’autant moins larges.

Les family office s’occupent de la gestion globale des familles dans l’ensemble des aspects mais sans conseil en investissement direct par exemple. Ce n’est pas une critique mais un modèle à part entière, plutôt de l’ordre du chef d’orchestre. Ils procèdent donc régulièrement à une externalisation de l’ensemble des services proposés et vont agir en architecte des relations d’affaires du client. Avant-Garde Investment travaille d’ailleurs régulièrement avec eux en ce sens.

La gestion de fortune est trop souvent confondue avec la gestion de patrimoine. Ils en donnent les aspects primordiaux les concernant : un ticket d’entrée élevé (500.000 euros minimum de liquidités pour accéder aux premiers services Avant-Garde Investment), une connexion directe aux salles des marchés, une recherche interne. La réunion d’un service d’excellence avec un réel sur-mesure pour ce qui est des investissements par exemple. Pour leurs clients, c’est ensuite un accès à un gérant direct puisqu’ils ont pour règle 50 clients maximum par gérant (contre une moyenne de 200 pour les banques privées classiques).

Quelles ont été leurs performances durant l’année 2020 ?

Ne proposant que du sur-mesure, ils ont à peu près autant de performances que de clients ! Pour ce qui est de leur allocation patrimoniale propriétaire Générations - dont dispose une bonne part de leurs investisseurs ­ elle a réalisé une performance d’environ 10% en 2020. De manière générale, tous leurs clients ont eu une performance positive l’année passée.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Gestion de Fortune : Avant-Gar : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également