Les familles monoparentales toujours autant touchées par la pauvreté

Publié le

Les familles monoparentales sont parmi les plus fragiles de notre société. Les hommes seuls restent les plus nombreux à être confrontés à la pauvreté. Le rapport 2017 du Secours Catholique rappelle que la pauvreté ne recule toujours pas en France.

La pauvreté touche toujours autant les familles monoparentales, selon le rapport 2017 du Secours Catholique. Près de 30 % des personnes accueillies l’année dernière par l’association étaient en effet des parents seuls avec un ou plusieurs enfants. Mais le risque de pauvreté concerne également les couples avec enfants, qui représentent 24,2 % des ménages aidés par le Secours Catholique.

Par ailleurs, si les hommes seuls sont plus souvent confrontés à la pauvreté que les femmes seules selon les chiffres du rapport, 56,3 % des adultes soutenus par le Secours Catholique se révèlent être des femmes.

Les familles monoparentales toujours autant touchées par la pauvreté

La Président de l’Association Véronique Fayet souligne de plus que, si elle ne s’aggrave pas, « la pauvreté ne recule pas  ». Elle s’inquiète également d’une stigmatisation des plus fragiles par le gouvernement actuel.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Les familles monoparentales : Publiez un commentaire ou posez votre question...

Sur le même sujet