Loto du patrimoine : le gouvernement alloue 20 millions d’euros supplémentaires en faveur du patrimoine afin de couper court à toute polémique

Publié le , mis à jour le

Seulement 10% des mises du loto du patrimoine iraient en faveur des chantiers de restauration identifiés. Cela paraît bien peu. Entre la couverture des frais de fonctionnement de la FDJ, les taxes ponctionnées par l’État et les gains restitués, il ne reste plus grand chose pour les vieilles pierres. Afin de tenter de couper court à la polémique, le gouvernement alloue donc 20 millions d’euros en faveur du patrimoine, histoire de calmer les esprits chafouins, les mauvais perdants.

Il est des jeux, où pour gagner, il ne faut pas jouer...

L’estimation du pactole final allant à la restauration du patrimoine serait de seulement 10% des 200 millions d’euros claqués par les Français sur ce jeu de hasard. Bien faible rendement. 70% des mises sont reversées aux joueurs, histoire de les maintenir en haleine, et de les inciter à rejouer. La ratio de probabilité/gain de ce jeu étant très faible, le joueur ayant 1 chance sur 2 millions d’emporter 1,5 millions euros de gains, la surprise est tout de même au rendez-vous, puisque 200 millions d’euros de mises ont été ainsi collectées.

200 millions d’euros de mises collectées, 17 millions pour le patrimoine...

Tout était clair dès le départ, mais visiblement, au pied du mur, cela coince dans les esprits. Sur les 200 millions, 70% retournent aux joueurs, la mise en place du jeu coûte 22 millions d’euros à la FDJ, qui se rembourse intégralement. Restent 37 millions d’euros, l’État en prend 45%, soit 15,3 millions. 21 millions vont donc aux projets cibles. Un piètre rendement, si les Français acceptaient de financer la restauration du patrimoine en direct, le rendement serait de fait bien plus élevé.

Le gouvernement rend les taxes perçues

Ainsi, dans un communiqué de presse, le gouvernement confirme reversé l’équivalent des taxes perçues sur ce jeu. Le but est de calmer les esprits. Ainsi, Gérald DARMANIN et Franck RIESTER tiennent à rendre hommage à l’engagement de Stéphane BERN qui, sur l’initiative du Président de la République, a suscité une mobilisation exceptionnelle des Français dans le cadre du Loto du patrimoine. Les recettes au profit de la Fondation du patrimoine, dont la répartition est inchangée depuis l’origine de ces jeux, atteignent d’ores et déjà 20 millions d’euros et permettront de sauver de nombreux monuments en péril.

Afin d’accompagner cet élan populaire en faveur de la restauration du patrimoine français, les ministres annoncent le déblocage de 20 millions d’euros. Cette décision signe la mobilisation pleine et entière de l’ensemble du Gouvernement au service de notre patrimoine et de nos territoires.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Loto du patrimoine : le (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

2 commentaires

Sur le même sujet

A lire également