Maison de retraite : un senior sur deux doit payer encore plus de 1 850 € par mois, une fois les allocations déduites

Publié le

Une enquête de la DREES menée auprès de 3 300 seniors en établissement montre qu’en 2016 la moitié des résidents doivent payer au moins 1 850 euros par mois pour financer leur maison de retraite, après perception des allocations et des contributions des obligés alimentaires (hors aides volontaires des proches).

La moitié des seniors doivent payer plus de 1 850 € par mois pour leur maison de retraite

50% des résidents doivent payer au moins 1 850 euros par mois pour financer leur maison de retraite, après perception des allocations et des contributions des obligés alimentaires (hors aides volontaires des proches). Cette participation financière s’élève à au moins 2 420 euros pour la moitié des résidents des établissements privés à but lucratif, contre 1 800 euros pour les autres types d’établissements. Les retraités vivant en France perçoivent une pension moyenne d’environ 1 500 euros nets mensuels fin 2016. Certains doivent donc mobiliser d’autres ressources pour financer les coûts liés à la prise en charge en établissement : un tiers des résidents déclarent devoir puiser dans leur épargne et 11 % devoir mobiliser leur entourage pour payer une partie de ces frais. Près d’un résident sur dix envisage de vendre du patrimoine pour couvrir ces dépenses.

© DREES

Près d’un résident sur dix envisage de vendre du patrimoine pour financer ses dépenses

À l’avenir, 36 % de l’ensemble des résidents estiment pouvoir financer leur dépendance avec leurs ressources courantes. La moitié des
résidents pensent devoir puiser dans leur épargne pour supporter le coût lié
à leur perte d’autonomie. Un résident sur quatre envisage de mobiliser plus d’un moyen pour financer les dépenses de dépendance et d’hébergement, le plus souvent en ayant recours à son épargne personnelle et en demandant à l’entourage de payer une partie des dépenses. Près d’un résident sur dix envisage même de vendre du patrimoine à l’avenir.

© DREES

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Maison de retraite : un (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

Sur le même sujet

A lire également