OPCI : d’excellentes performances en 2019, rendement moyen de 5.40%

Les OPCI plus rémunérateurs que les SCPI en 2019 © FranceTransactions.com/stock.adobe.com
Après une année 2018 noire pour la moyenne des rendements des OPCI (seulement 0.80%), 2019 est, sans surprise, une excellente année pour ces supports immobiliers, accessibles principalement en assurance-vie. Le rendement moyen 2019 des OPCI ressort à 5.40% selon l’ASPIM.

Publié le

Les OPCI possèdent une poche financière pouvant être exposée aux marchés financiers. L’année boursière 2019 exceptionnelle a dopé les rendements des OPCI, dépassant, une fois n’est pas coutume, le rendement moyen 2019 des SCPI. En 2018, année boursière désastreuse, c’était tout l’inverse. Le rendement moyen des OPCI ressortait alors à seulement +0.80%.

OPCI : rendement supérieur en 2019 aux SCPI pour des frais moindres

Les OPCI, disponibles aux particuliers, sont principalement accessibles via les contrats d’assurance-vie (cf comparatif des contrats d’assurance-vie proposant des OPCI). Avec des frais inférieurs à ceux des SCPI, les OPCI, en moyenne, n’avaient pas encore véritablement fait leurs preuves. C’est désormais chose faite, avec des niveaux de frais de souscription moindres de près de 2 fois ceux des SCPI, les OPCI "grand public" ont publié un rendement moyen supérieur à ceux des SCPI : 5.40% versus 4.40%. D’excellentes performances brutes, à l’instar de celles de BNP Paribas Diversipierre, avec 7.64% sur 2019, ou encore celle de LF Cerenicimmo+ affichant encore +8.24% de rendement après avoir publié +19.19% en 2018 (cf comparatif des rendements 2019 des OPCI).

Performances moyennes des OPCI

Ainsi, selon l’ASPIM, en 2019, la performance globale des OPCI a atteint 5,4% contre +0,8% en 2018. C’est davantage la valorisation du patrimoine (+4,3% contre -0,4% l’année précédente) qui a porté cette performance que le rendement courant (+1,2%, comme en 2018). La volatilité des marchés actions explique une forte fluctuation des performances sur les deux dernières années. Depuis le 31 décembre 2017, la performance annuelle moyenne des OCPI s’établit à +3,1% (dont 1,2% de rendement courant et 1,9% de revalorisation du prix de part).

Évolution du rendement moyen brut annuel des OPCI
Évolution du rendement moyen brut annuel des OPCI © FranceTransactions.com

OPCI, une collecte 2019 en hausse de +30%

En 2019, les vingt OPCI Grand Public majoritairement distribués par le biais des contrats d’assurance-vie, ont collecté un total de 2,8 milliards € (soit une hausse de 30% par rapport à l’exercice précédent).

Capitalisation et actif net

Au cours du dernier exercice, l’actif net cumulé des OPCI est passé de 15,2 milliards € fin 2018 à 18,6 milliards € fin 2019, soit une augmentation de près de 23%.

Attention, comme tout placement immobilier, les investissements en OPCI sont des placements à risques de perte de capital.
  • Risque de perte en capital : le prix des parts de OPCI peut varier à la hausse, comme à la baisse. La valorisation des parts de OPCI dépend en grande partie des conditions du marché de l'immobilier, sans tenir compte de la qualité intrinsèque des biens détenus.
  • Risque de rendement : aucun rendement n'est garanti. Un OPCI peut stopper de servir le moindre rendement. Les performances passées ne préjugent strcitement en rien des performances à venir.
  • Risque d'illiquidité : Vous n'êtes pas certain de pouvoir revendre vos parts d'OPCI. Les cessions peuvent être organisées par le gestionnaire, mais restent de gré à gré. En cas de retournement du marché de l'immobilier, vous ne pourrez probablement pas revendre vos parts (hormis investissement via un contrat d'assurance-vie, l'assureur prenant à sa charge ce risque d'illiquité).
  • Risque de crédit : le financement d'un investissement financier à risque via un crédit est une prise de risque supplémentaire, fortement déconseillée.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article OPCI : d'excellentes (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

Sur le même sujet

A lire également