Projet de loi de finances 2021 : à fond sur la relance, déficit explosé pour un retour espéré de croissance de +8%

Projet de loi de finances pour 2021 © FranceTransactions.com/stock.adobe.com
Drôle de drame. Le projet de loi de finances 2021 a été présenté ce jour. Sans surprise le déficit va continuer d’exploser, malgré un retour de croissance espéré de +8% en 2021. Si tout se passe comme prévu....

Publié le

Le projet de loi de finances 2021 a été présenté ce matin en Conseil des Ministres. Toutes les grandes lignes du projet de loi de finances 2021 sont connues, aussi bien dans les montants que dans les orientations, aucune surprise.

Croissance : -10% en 2020, pour un +8% ne 2021... Cela ne peut pas faire un retour au niveau d’avant COVID en 2022...

Les mesures de soutien prises par le Gouvernement ainsi que le plan de relance contribueraient à une croissance forte en 2021 (+ 8 %) après une année 2020 en net recul en raison de la crise du coronavirus (- 10 %). Le plan de relance, annoncé le 3 septembre et soutenu par la Facilité de relance et de résilience de l’Union européenne, ainsi que l’action massive de la Banque Centrale Européenne, permettront un rebond rapide de l’activité en 2021. Grâce aux mesures de soutien déployées par le Gouvernement, le revenu des ménages a été largement préservé en 2020, tout comme l’appareil productif. L’activité ne s’établirait en 2021 que 2,7 % en dessous de son niveau de 2019, après une récession en 2020 d’une ampleur pourtant jamais observée. La France, grâce à un plan de relance ambitieux, se place sur une trajectoire de croissance forte en 2021, qui lui permettrait de retrouver dès 2022 son niveau de prospérité d’avant-crise.

Explosion logique du déficit en 2020

Les finances publiques ont été fortement affectées par la crise économique et sanitaire liée à l’épidémie de COVID 19, à la fois sous l’effet de la dégradation de l’environnement macroéconomique et des mesures de soutien d’ampleur. L’année 2021 sera marquée par la mise en œuvre du plan de relance, qui a pour objectif le retour de la croissance économique et l’atténuation les conséquences économiques et sociales de la crise.

Évolution du déficit de l’État en % DU PIB
Évolution du déficit de l’État en % DU PIB © Dossier de presse du gouvernement

En 2021, le déficit public se réduirait pour atteindre 6,7 % du PIB, soit une amélioration de 3,5 points de PIB par rapport à 2020 (10,2 % du PIB).

Un budget de relance pour bâtir la France de 2030

Présenté le 3 septembre dernier, le plan de relance de l’économie s’élève à 100 Md€ qui seront engagés d’ici 2022. Dès 2020, ce sont au moins 15 Md€ de crédits toutes administrations publiques qui ont vocation à être engagés au service de la relance, moyens qui ont été en grande partie ouverts en LFR III. Le PLF 2021 porte l’essentiel des moyens additionnels en faveur de la relance sur le budget de l’État (86 Md€ au total), avec en particulier : 36 Md€ en AE et 22 Md€ en CP sur la mission « Plan de relance » dès 2021 ; la baisse des impôts de production, qui représente 10 Md€ en 2021 ; le nouveau Programme d’investissements d’avenir (PIA 4), qui mobilisera 11 Md€ au titre du plan de relance.

Pour la première fois, le PLF 21 est un budget vert

Le PLF 21 présente pour la première fois une cotation intégrale des dépenses selon leur impact environnemental, c’est la démarche de budgétisation verte ou de « budget vert ». La mise en œuvre d’une budgétisation environnementale procède d’une double approche. D’une part, en réponse à l’initiative de l’OCDE « Paris collaborative on Green Budgeting », la contribution de la France consiste en la mise en place d’une « budgétisation environnementale » permettant d’évaluer la compatibilité du budget de l’État avec les engagements internationaux de la France, en particulier l’accord de Paris. D’autre part, cette démarche novatrice est une réponse à la demande de plus grande transparence de l’information en matière environnementale, émanant à la fois du Parlement, de la société civile et des citoyens. La France est le premier pays au monde à réaliser cet exercice innovant de cotation à l’échelle du budget de l’État.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Projet de loi de finances (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

Sur le même sujet

A lire également