Retraites : 3.000 retraités français de l’étranger n’ont pas perçu leur pension du mois de septembre

Pensions de retraite non versées © FranceTransactions.com/stock.adobe.com
Les pensions de retraite de près de 3.000 français de l’étranger n’ont pas été versées pour le mois de septembre. Non, rassurez-vous, les caisses ne sont pas déjà totalement vides, il s’agit simplement d’un bug informatique, ayant stoppé par erreur ces virements bancaires sortants à destination de plusieurs pays : Thaïlande, Brésil, Croatie et Australie. La CNAV doit procéder à des virements bancaires manuels.

Publié le , mis à jour le

Un bug ? La faute aux informaticiens... ? Qui paramètre la criticité des virements bancaires ? Les informaticiens ?

Quand la cause d’un problème est lié à un bug, il s’agit de mettre en cause des informaticiens. Mais dans le cas d’un paramétrage mal effectué, comme la criticité d’un virement bancaire, il ne s’agit pas forcément d’un bug. Peu importe. Dans tous les cas, il s’agit de toutes façons d’une erreur humaine. Passons. Toujours est-il que près de 3.000 français, retraités à l’étranger, n’ont pas perçu leur pension du mois de septembre dans les délais habituels. «  Il y a eu un souci sur l’ordre de virement du 9 septembre à destination des assurés ayant un compte bancaire en France avec une adresse postale en Thaïlande, au Brésil, en Croatie et en Australie », reconnaît la Caisse nationale d’assurance vieillesse (Cnav) auprès des enquêteurs du Parisien.

Retraités français en Thaïlande, au Brésil, en Croatie ou en Australie...

L’importance d’avoir une épargne de précaution, même à la retraite... Il faut toujours avoir de 3 à 6 pensions d’avance sur un compte bancaire facilement accessible. Ce souci technique en est une belle illiustration.

Dans son édition du jour, Le Parisien relate les faits, avec ces témoignages toujours aussi vibrants. Ce qui n’a pas manqué d’inquiéter Maurice Strahm-Wannaudom, retraité depuis trois ans à Phuket, en Thaïlande. « Ici, si vous ne payez pas votre loyer dans les temps, vous payez une pénalité de 10 euros par jour de retard, et vous risquez la prison et l’expulsion si vous êtes mauvais payeur. Ça ne rigole pas !  » explique-t-il, regrettant le manque de communication de la caisse. Sur le groupe Facebook Retraité français en Thaïlande, certains s’inquiètent d’une autre conséquence : le refus de l’extension de leur visa « retraite ». Car en Thaïlande, il est indispensable que le compte bancaire local soit approvisionné à hauteur d’au moins 800 000 bahts, soit 21 660 euros, pour prétendre rester dans le pays.

L’incident a été identifié dès le 10 septembre. La Cnav assure avoir fait procéder à des virements manuels, aussitôt qu’un assuré se manifestait en expliquant se trouver en grande difficulté. Parallèlement, les ordres de virement ont été réédités et, assure encore la caisse de retraite de base, doivent se concrétiser sur les comptes bancaires ce lundi. Il faudra alors souvent encore une semaine pour virer cette somme sur les comptes à l’étranger. La direction de la caisse fait savoir qu’en cas de « difficulté critique », il est possible de demander un virement sur un compte bancaire étranger - pour cela, les assurés doivent impérativement se manifester par téléphone ce lundi matin auprès de leur caisse.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Retraites : 3.000 retraités : Publiez un commentaire ou posez votre question...

Sur le même sujet

A lire également