Réforme des retraites : application en 2025, uniquement pour les générations nées après 1975

Réforme des retraites © FranceTransactions.com / stock.adobe.com
Le gouvernement a précisé son plan pour la réforme des retraites. La mise en place du nouveau système à points s’appliquera qu’aux générations nées après 1975, à compter de 2025.

Publié le

Réforme applicable aux générations nées après 1975

La réforme des retraites commencera à s’appliquer avec la génération 1975, en 2025. Elle concernera donc ceux qui auront 50 ans au 1er janvier 2025 révèle ce mercredi France Inter qui précise que la date été actée cette nuit par Emmanuel Macron qui a rassemblé très tard cette nuit les ministres impliqués et les cadres de la majorité.

Édouard Philippe s’exprimera à 12H00 devant le Conseil économique, social et environnemental (CESE) et a promis d’y présenter "l’architecture" de la réforme visant à fondre les 42 régimes de retraite actuels (spéciaux, fonctionnaires, salariés du privé, libéraux, artisans, agriculteurs...) en un seul système universel par points. Les annonces du chef du gouvernement sont très attendues, même si lui-même ne se fait pas d’illusions quant à leur effet immédiat. "Ce n’est pas parce que je fais un discours que les manifestations vont cesser", a averti le chef du gouvernement lors d’une réunion à huis clos mardi avec des députés LREM.

Système de retraite à points

"Les Français ne veulent pas des points, des bons ou des mauvais points. Encore moins de points bonus. Ils veulent simplement des ronds." Retour tout de même sur le système de retraite à points, si souvent décrié.

La retraite par points n’a rien d’une réforme et n’a rien de nouveau...

Travailleurs indépendants, professions libérales, tout comme les salariés bénéficiant de la retraite complémentaire (Arrco et Agirc) fonctionnent déjà ainsi. Les points cumulés tout au long des cotisations permet de définir un total, ce dernier multiplié par la valeur du point détermine le montant de la pension. Simple.

Personne ne souhaite visiblement une retraite par capitalisation en France

C’est un peu la paradoxe français. Tout le monde est d’accord pour dire que le système de retraite par mutualisation (solidarité entre génération) ne peut plus fonctionner, mais personne ne semble vouloir aller vers le système par capitalisation, comme aux USA. L’exemple donné pour les détracteurs de ce système. Et pourtant.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Réforme des retraites : (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

Sur le même sujet

A lire également