FIP ISF

©stock.adobe.com
FIP ISF : Investir dans un FIP ISF permet à la fois de réduire son ISF, ainsi que de réduire son imposition sur les revenus. Détails sur les FIP ISF, réduction d’ISF, réduction d’impôt...

Publié le , mis à jour le

FIP ISF

Une réduction de 50% du montant de l’impôt de solidarité sur la fortune (ISF), jusqu’à 45 000 euros par an, est accordée aux contribuables qui investissent dans des PME non cotées, ou effectuent des dons aux établissements publics d’enseignement et de recherche ou aux fondations d’utilité publique.

Cet investissement dans les PME peut s’effectuer en direct (ou via une holding) ou encore via un fonds d’investissement de proximité. Dans ce cas, ces fonds d’investissements de proximité sont nommés FIP ISF.

Un "FIP ISF" est un FIP, et est de ce fait, soumis aux mêmes obligations et limitations. Par contre, la bonne nouvelle pour les contribuables redevables de l’ISF, c’est que les FIP ISF donnent droit à un double avantage : réduction de l’ISF et réduction d’impôt sur les revenus.

Fiscalité des placements FIP ISF, applicable pour l'année 2021.
Foyer fiscal Plafond de versement Taux de réduction d'impôt Réduction maximale d'impôt
Foyer fiscal global soumis à l'ISF36 000,00 €50,00 %18 000,00 €
La réduction d'ISF est plafonnée à 18 000€, soit un investissement maximal de 36 000€ dans des fonds investis à 100% en PME éligibles, et de 45 000€ dans un fonds investi à 80%. La quote-part de la souscription investie par le FIP ISF dans des sociétés éligibles sort de l'assiette de l'ISF pendant toute la durée de vie du fonds. Les plus-values réalisées ne sont pas soumises à l'imposition des plus-values sur valeurs mobilières au-delà de 5 ans mais supportent les prélèvements sociaux.

AVERTISSEMENT FIP / FCPI

La réduction d'impôt accordée à l'investissement dans un FIP/FCPI ne doit pas faire oublier qu'il s'agit avant tout d'un placement à risque de perte de capital. Lisez avec attention les recommandations AMF de chaque produit avant de souscrire.
  • Aucune liquidité des parts de FIP/FCPI avant le terme (minimum 5 ans / maximum 10 ans), les capitaux investis sont bloqués,
  • Les espoirs de plus-values des FIP/FCPI, hors avantages fiscaux, sont réduits,
  • Les FIP/FCPI doivent être considérés comme des produits de diversification. Tous les professionnels s'accordent à dire que ce type de placement ne doit pas dépasser 5 à 10% de votre patrimoine,
  • Ajustez votre souscription à la réduction d'impôt que vous souhaitez obtenir, il n'est pas possible de bénéficier d'un crédit d'impôt reportable sur les années suivantes.
Avertissement sur les risques : Investir comporte des risques. Vous pouvez perdre (une partie de) votre capital. Nous vous recommandons d'investir uniquement dans des produits financiers correspondant à vos connaissances et à votre expérience. Les valeurs mobilières présentent un risque de perte en capital; tout investissement doit s'envisager à moyen et long terme. Vous pouvez subir des pertes. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures, elles ne sont pas constantes dans le temps et ne constituent en aucun cas une garantie future de performance ou de capital.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article FIP ISF : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également