Portage immobilier : un bon plan pour les investisseurs solidaires ?

Publié le

Acheter un bien immobilier pour le louer à son propriétaire en difficultés financières, c’est du portage immobilier. Avant tout lui permettre de rester chez lui, et d’éviter ainsi la saisie bancaire, c’est l’objectif. Mais c’est aussi lui permettre de racheter son bien, une fois sa situation financière redevenue saine. Un investissement financier, entre particuliers, qui à du sens, et qui reste gagnant-gagnant. Un rendement attendu autour des 6% pour l’investisseur.

Largement répandu dans les pays anglo-saxons, le portage immobilier reste encore peu utilisé en France. Et pourtant, il présente tous les avantages possibles : solidaire, rendement élevé, risques existants mais clairement identifiés...

200.000 foyers en surendettement chaque année

Un crédit immobilier à rembourser, d’autres crédits à la consommation éventuels, un accident de la vie, la situation financière de chacun d’entre nous peut basculer rapidement. Pas moins de 15.000 propriétaires voient leur biens immobiliers saisis chaque année, pour des ventes en enchères, dont le prix de départ est le montant de leur dette.

- 15.000 saisies chaque année, pour les éviter, une solution existe

Maintenant que le financement participatif est en vogue en France, il est temps de découvrir d’autres formes de financement alternatives dont le portage immobilier ou CrowdBuying. Ce dernier permet aux propriétaires en grandes difficultés financières de vendre leur bien à d’autres particuliers tout en continuant à l’occuper. En retour, ils deviennent donc locataires de leur bien, et paient des loyers. Dès lors que leur situation financière est rétablie, ils peuvent redevenir propriétaire, en rachetant leur logement, au prix convenu dés le départ du portage.

Portage immobilier : des rendements attendus de 6 à 6.50%

Côté investisseur, nul besoin d’acheter en direct un bien immobilier précis. Avec un ticket d’entrée de 10.000€, seul ou avec d’autres investisseurs, vous pouvez devenir propriétaire d’un bien immobilier loué au précédent propriétaire. Evidemment, ce locataire particulier porte une attention toute particulière au logement, puisque, à terme, il souhaitera le racheter.

L’investisseur percevra alors des loyers mensuels, bénéficiant de la fiscalité très avantageuse du loueur en meublé (LMNP).

Enfin, au final, l’investisseur revends le bien au propriétaire initial, dans le délai prévu et au prix convenu, et retrouve ainsi son capital de départ.

En France, la plateforme StayHome (stayhome.fr) propose et organise le portage immobilier entre particuliers. En 2015, pas moins de 15 millions d’euros ont été ainsi levés, signe d’un succès important. Ce type d’investissement possède bien plus de sens que les projets immobiliers proposés sur les plateformes de financement participatif, comme le pré-financement d’un nieme lotissement, pour lequel le promoteur n’a nullement besoin d’argent, mais utilise uniquement Internet à des fins marketing.

Enregistrer au format PDF Téléchargez cet article (PDF)

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Portage immobilier : un (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

1 commentaire