Notifications FranceTransactions.com
Pour ne rien rater de l'actualité des placements épargne, inscrivez-vous à nos notifications.

Dons aux associations

Dons aux associations
Dons aux associations © FranceTransactions.com/stock.adobe.com
Donner de l’argent à une association permet de bénéficier d’une réduction d’impôt de 66 à 75% du montant versé, selon l’association choisie.

Publié le , mis à jour le

Plafond 2021 des dons aux associations caritatives : 1.000 euros

Dans le cadre de loi de finances 2021, les versements retenus dans la limite de 1.000€ pour les dons aux associations caritatives (donnant droit à une réduction d’impôt équivalente à 75% du don effectué). L’excédent du plafond de 1.000€, ou celui excédant les 20% des revenus du foyer fiscal, donneront droit à une réduction d’impôt de 66%, en lieu et place de celle de 75%.

Don moyen par foyer fiscal de 500€

Si le nombre de foyers fiscaux déclarant des dons auprès d’associations est en baisse en 2018, le montant moyen des dons est en forte hausse : +5.70%, en dépassant le seuil des 500€ (tous dons confondus, à une ou plusieurs associations). Ces chiffres émanent de l’étude des données publiques publiés par la DGFiP. Le total des dons est de 1,31 milliard d’euros (information publiée sur openasso.org). Les 5 premières associations recevant le plus de dons restent l’AFM, les restos du cœur, la Croix-Rouge, Médecins Sans Frontières et le Secours Catholique.

Forme du don

Votre don peut prendre l’une des formes suivantes :

  • versement de sommes d’argent,
  • don en nature (une œuvre d’art par exemple),
  • versement de cotisations,
  • abandon de revenus ou de produits (abandon de droits d’auteur par exemple),
  • frais engagés dans le cadre d’une activité bénévole.

Réduction d’impôt pour un don, il doit être sans contrepartie

Pour bénéficier de la réduction d’impôt, votre versement, quelle qu’en soit la forme, doit être fait sans contrepartie directe ou indirecte à votre profit. Cela signifie que vous ne devez pas obtenir d’avantages en échange de votre versement. Lorsque vous versez des cotisations à une association, les avantages institutionnels et symboliques que vous obtenez ne sont pas considérés comme de réelles contreparties (droit de vote à l’assemblée générale par exemple).
Il en est de même des divers documents que vous recevez (bulletins d’information, etc.). Par contre, si vous recevez de menus biens (cartes de vœux, insignes, etc.), la valeur de ces contreparties ne doit pas dépasser un quart du montant du don, avec un maximum de 65 € par an.

Réduction d’impôt différente

La réduction d’impôt diffère selon l’organisme auquel vous versez votre don :

  • Organisme d’intérêt général ou reconnu d’utilité publique : vous bénéficiez d’une réduction d’impôt égale à 66 % du total des versements dans la limite de 20 % du revenu imposable de votre foyer ;
  • Organisme d’aide aux personnes en difficulté fournissant gratuitement des repas, des soins ou favorisant le logement : vous bénéficiez d’une réduction d’impôt égale à 75 % des versements retenus dans la limite d’un montant revalorisé chaque année.

Lorsque le montant des dons dépasse la limite de 20 % du revenu imposable, l’excédent est reporté sur les 5 années suivantes et ouvre droit à la réduction d’impôt dans les mêmes conditions. En cas de nouveaux versements au titre des années suivantes, les excédents reportés ouvrent droit à la réduction d’impôt avant les versements de l’année. Les excédents les plus anciens sont retenus en priorité.

Dons bénéficiant d’une réduction de 75% du montant versé

Réduction d’impôt de 75% des dons versés aux associations caritatives de première nécessité.

Dons avec réduction d’impôt de 75% - Liste des associations concernées

Dons effectués en 2021 : 75% de réduction d’impôt

La liste des associations caritatives concernées par l’amendement Coluche, permettant une réduction d’impôt de 75% sur les montants versés, dans la limite du plafond de 1000 euros est présentée ci-dessous. Cette liste est publiée par les services fiscaux. Cette réduction d’impôt est applicable jusqu’à fin 2023 (loi votée le 12 novembre 2021).

  • Action contre la faim
  • Action Enfance
  • Apprentis d’Auteuil
  • Association les petits frères des Pauvres
  • CARE
  • Croix-rouge française
  • Enfants Espoir Du Monde (EEDM)
  • Fondation Abbe Pierre
  • Habitat et humanisme
  • Handicap International
  • L’Ilôt
  • La Chaîne de l’Espoir
  • La Mie de Pain
  • Le Secours Catholique
  • Les Restos du Cœur
  • Médecins du Monde
  • Médecins Sans Frontières
  • Ordre de Malte
  • Secours Islamique France
  • Secours populaire
  • SOS Enfants
  • SOS Villages d’enfants
  • Toit à moi
  • Unicef France

Fiche de synthèse du dispositif
Dispositif Dons aux associations caritatives (Amendement COLUCHE)
Nom Dons aux associations caritatives (Amendement COLUCHE)
Descriptif Réduction d'impôt de 75% des sommes données dans la limite de 1000 euros de versement.
Taux réduction fiscale 75.00 %
Montant maxi. réduction fiscale 750 €
Montant maxi. à investir 1 000,00 €
Soumis plafond des 10 000 € (1) NON soumis au plafond des 10k€ de réduction d'impôt
Soumis plafond des 18 000 € NON soumis au plafond spécial des 18 000 € de réduction d'impôt
Durée engagement -
Effet de la réduction fiscale Immédiat (année fiscale du versement)

(1) : Indique si le dispositif est soumis au plafond de cumul des 10.000€ de réduction d'impôt.

Réduction d’impôt de 66% des dons versés aux associations

Pour les dons aux associations non catégorisées comme étant de première nécessité : 66% du montant des dons annuels dans la limite de 20% du revenu net imposable.

Fiche de synthèse du dispositif
Dispositif Dons à une association non caritative
Nom Dons à une association non caritative
Descriptif Réduction d'impôt de 66% des sommes données dans la limite de 20% du revenu imposable.
Taux réduction fiscale 66.00 %
Plafond de la réduction maximale en % du revenu imposable 20.00 %
Montant maxi. réduction fiscale Variable
Montant maxi. à investir Variable
Soumis plafond des 10 000 € (1) NON soumis au plafond des 10k€ de réduction d'impôt
Soumis plafond des 18 000 € NON soumis au plafond spécial des 18 000 € de réduction d'impôt
Durée engagement -
Effet de la réduction fiscale Immédiat

(1) : Indique si le dispositif est soumis au plafond de cumul des 10.000€ de réduction d'impôt.

Exemples d’associations non caritatives :

  • Aide et Action,
  • Amnesty France,
  • Association des paralysés de France,
    etc.
DOCUMENTATION
Dons aux associations : Liste des associations classées par taux de réduction d’impôt (PDF) - 64.7 ko
Dons aux associations : Liste des associations classées par taux de réduction d’impôt

Une question, un commentaire?

💬 Réagir à cet article Dons aux associations Publiez votre commentaire ou posez votre question...

1  commentaire (les commentaires anciens de plus de 2 ans ne sont plus considérés)

  • Dons aux associations

    💬 26 janvier 2020 18:12, par robert

    En 2019 j’ai éffectuer une dépense de 425euros pour intervention en mer auprès de la société de sauvetage en mer. Cela peut-il venir en déduction de mes impots ?

    👉 Répondre à ce message

Sur le même sujet

Dons aux associations : à lire également

Groupement Forestier d'Investissement (GFI)
Défiscalisation

Groupement Forestier d’Investissement (GFI)

Et si vous placiez votre argent dans une forêt ? Finance verte par excellence, de nouveaux placements, les Groupements Forestiers d’Investissements (GFI), permettent d’investir en commun sur des (...)

Réduire son impôt 2022
Défiscalisation

Réduire son impôt 2022

Réduction d’impôt 2022 : optez pour les niches fiscales les plus avantageuses et les moins risquées afin de réduire votre impôt sur votre revenu 2022.

Dons aux associations : Mots-clés relatifs à l'article