Impôt sur le revenu : abattement fiscal sur les pensions de retraite de 10%

Abattement de 10% sur les pensions de retraite © FranceTransactions.com
Pour le calcul de l’impôt sur le revenu, les retraités bénéficient d’un abattement de 10% sur les pensions de retraites perçues. Les plafonds (minimum et maximum) de cet abattement sont toutefois spécifiques aux pensions de retraite.

Publié le , mis à jour le

Sauf mesure d’exonération spécifique, les pensions de retraite sont des revenus imposables et cela quel que soit votre régime de retraite ou la forme des versements. Vous devez donc en principe les déclarer. Depuis le 1er janvier 2019 et l’instauration du prélèvement à la source, les pensions de retraite sont soumises à la retenue à la source. Le montant que vous percevez est donc un montant net de prélèvement à la source. Pour le calcul de votre impôt, un abattement de 10% sera appliqué sur le montant de pensions que vous allez indiqué/confirmé.

Attention : Vous devez déclarer vous-même les pensions et retraites des personnes à charge ou rattachées car ces revenus ne sont jamais pré-remplis.

Abattement fiscal sur les pensions de retraite de 10%

Abattement de 10% sur les pensions de retraite

Abattement de 10% sur les pensions de retraite
Abattement de 10% sur les pensions de retraite © FranceTransactions.com

Abattement fiscal sur les pensions de retraite de 10%

Les retraités bénéficient de l’abattement fiscal de 10% sur les pensions de retraite, tout comme les autres contribuables, qui n’optent pas pour la déclaration aux frais réels. Cet abattement est soumis toutefois spécifiquement à deux limites dans le cadre des pensions de retraites. Ces plafonds sont actualisés chaque année.

Abattement de 10% sur les pensions de retraite perçues en 2019
Abattement minimumAbattement maximum
383 €
3.850 €
Cet abattement et ces plafonds sont applicables pour l’ensemble des membres du foyer fiscal. Les montants sont pré-remplis sur la déclaration des revenus (case 1AS ou 1BS).

Pensions concernées par la déclaration de revenus

  • Les sommes versées par les régimes de retraite, de base et complémentaires, par les régimes spéciaux ou par l’État ;
  • Les prestations de retraite versées sous forme de capital.
  • Les bonifications pour campagne de guerre (majoration de la pension attribuée aux anciens combattants) ;
  • Les allocations supplémentaires versées par les régimes de retraite (par exemple, allocations éducation, allocation décès, etc.).
  • Les allocations versées à certains anciens combattants ;
  • Les allocations veuvages ;
  • Les rentes viagères versées dans le cadre d’un plan d’épargne retraite populaire (PERP), du régime PREFON ou d’un contrat madelin ;
  • Les rentes viagères versées à titre gratuit reçues en vertu d’un acte de donation ou d’un testament.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Impôt sur le revenu : abatteme : Publiez un commentaire ou posez votre question...

4 commentaires

A lire également