Notifications FranceTransactions.com
Pour ne rien rater de l'actualité des placements épargne, inscrivez-vous à nos notifications.

Impôt 2020 : comment déclarer ma prime de départ à la retraite perçue en 2019 ?

Prime de départ à la retraite © stock.adobe.com
Vous êtes parti en retraite en 2019, et vous avez perçu une prime ou indemnité de départ. La prime de départ à la retraite est imposable sur le revenu, vous avez plusieurs options pour la déclarer.

Publié le , mis à jour le

Prime de départ à la retraite

Votre prime de départ à la retraite perçue en 2019 est imposable sur le revenu, selon votre tranche marginale la plus élevée. Afin de déclarer cette somme perçue en 2019, vous avez encore cette année 2 options.

Attention : pour les départs en retraite en 2020, l’option de l’étalement de votre prime de retraite perçue sur 4 années est supprimée (article 163 A du CGI). Seule vous restera donc l’option du quotient pour votre déclaration de revenus à effectuer en 2021.

Déclaration de votre indemnité, 2 options : soit l’étalement sur 4 années, soit sur une seule année

Afin de déclarer votre prime de départ à la retraite, vous avez le choix entre deux options d’imposition : l’étalement de l’imposition sur 4 années, ou le système du quotient. L’option pour l’étalement est irrévocable et incompatible avec l’application du système du quotient.

  • étalement de l’imposition sur 4 années : En cas d’étalement, l’indemnité ou la prime de départ à la retraite est répartie par parts égales sur l’année d’encaissement et les trois années suivantes. Soit un quart chaque année pendant 4 ans .

Indiquez cases 1AJ à 1DJ de votre déclaration 2042, la fraction de l’indemnité correspondant à l’année de perception ; ainsi qu’en cases 1AX à 1DX pour préciser qu’il s’agit d’un revenu exceptionnel. Dans les déclarations de chacune des 3 années suivantes, vous devrez indiquer le quart de la fraction imposable ligne 1AJ à 1DJ. Si vous déclarez vos revenus en ligne et que vous avez choisi le système de l’étalement, le calcul est effectué automatiquement et le report des sommes à déclarer est affiché chaque année afin de faciliter la saisie.

Exemple de calcul selon le système de l’étalement : Vous avez perçu, en N, 6 000 € d’indemnités nettes imposables. Vous déclarez 1 500 € sur la déclaration que vous déposez en N+1 (imposition des revenus perçus en N). Vous déclarerez 1 500 € en N+2 ainsi qu’en N+3 et en N+4.
Déclaration prime de départ à la retraite
Déclaration prime de départ à la retraite © Formulaire 2042 / impots.gouv.fr
Exemple : pour une indemnité perçue en N, vous devrez ajouter à vos revenus de N+1, N+2 et N+3 les fractions non imposées au titre de N.
Prime de départ à la retraite : étalement de l’imposition sur plusieurs années
Prime de départ à la retraite : étalement de l’imposition sur plusieurs années © formulaire 2042 / impots.gouv.fr

L’impôt correspondant au revenu exceptionnel net est calculé en ajoutant le quart de ce revenu à votre revenu net global ordinaire et en multipliant par 4 le supplément d’impôt correspondant à ce quart du revenu exceptionnel.

  • Option pour le système du quotient : En choisissant le système du quotient pour le paiement de l’impôt relatif à vos indemnités de départ à la retraite, vous optez pour un paiement en une seule fois : inscrivez alors le total de la prime ou indemnité case 0XX de la déclaration 2042 C complémentaire, sans l’intégrer dans les autres revenus déclarés ; Pensez à diminuer le revenu pré-imprimé du montant de la prime/indemnité (le montant pré-rempli est composé de la part de revenus de l’année et de la prime de départ en retraite) ;
Formulaire 2042C
Formulaire 2042C © Déclaration revenus exceptionnels selon le système du quotient / Formulaire 2042C / impots.gouv.fr
Principe du calcul selon le système du quotient, exemple : Vous êtes marié sans enfant. En N, votre revenu net imposable est de 45 000 € et vous avez perçu une indemnité nette de départ en retraite de 16 000 €. Le calcul d’impôt est le suivant : Calcul de l’impôt dû sur le revenu net imposable hors indemnité : 45 000 €, impôt correspondant : 3 554 €. Calcul de l ’impôt dû sur le revenu net imposable + l’indemnité nette après quotient (1/4 de 16 000 €) : 45 000 € + 4 000€ = 49 000 €, impôt dû : 4 114 € Donc un supplément d’impôt correspondant à un quart de l’indemnité de : 4 114 € - 3 554 € = 560 € D’où un supplément d’impôt pour la totalité de l’indemnité de : 560 € x 4 = 2 240€ Calcul de l’impôt total dû : Impôt sur les seuls revenus ordinaires + Impôt dû sur l’indemnité : 3 554 € + 2 240 € = 5 794 €. Sans le quotient, l’impôt sur le revenu total (61 000 €) se serait élevé à 6 687 €.

Prélèvement à la source : ne pas oublier d’indiquer la baisse anticipée des revenus

Important : pensez l’année suivant la perception de la prime (quotient) ou l’année suivant la dernière annuité (étalement) à vous rendre dans votre espace (rubrique « gérer mon prélèvement à la source ») pour signaler une baisse de vos revenus afin d’actualiser le taux d’imposition applicable dans le cadre du prélèvement à la source.

Sélection des 3 meilleures opportunités de souscription de contrats d'assurance-vie

🥇 1 Evolution Vie (ABEILLE ASSURANCES) 300€ offerts pour 4.000€ versés. 👉 EN SAVOIR PLUS
🥈 2 Puissance Avenir (SURAVENIR) 300€ offerts pour 6.000€ versés. 👉 EN SAVOIR PLUS
🥉 3 Yomoni Vie (SURAVENIR) Jusqu'à 350€ offerts pour 50.000€ versés. 👉 EN SAVOIR PLUS

📧 Newsletter FranceTransactions.com

👉 Abonnez vous à notre lettre quotidienne. Plus de 90.000 lecteurs font confiance à la newsletter de FranceTransactions.com pour mieux être informés sur l’épargne et les placements. Lettre gratuite, sans engagement, sans spam, dont le lien de désabonnement est présent sur chaque envoi en bas du courriel. Recevez tous les jours, dès 9 heures du matin, les infos qui comptent pour votre épargne.

Une question, un commentaire?

💬 Réagir à cet article Impôt 2020 : comment déclarer Publiez votre commentaire ou posez votre question...

2  commentaires (les commentaires anciens de plus de 2 ans ne sont plus considérés)

Sur le même sujet

Déclaration prime départ retraite : à lire également

🛂 IMPÔTS / Fiscalité

Taxe abri de jardin 2023

La taxe abri de jardin est une nouvelle fois en hausse de +8,07% en 2023. Vous comptez installer un abri de jardin cette année ? Tout abri de jardin de plus de 5 mètres carré est soumis à la taxe (...)