ISF

Publié le , mis à jour le

ISF : Impôts de Solidarité sur la Fortune, le barême pour 2007 a enfin été revalorisé, mais seulement de l’inflation (1.8%) !
ISF
©stock.adobe.com

ISFISF

ISF le bien nommé : Impôts de Solidarité sur la Fortune... ou comment payer l’ISF sans être forcément fortuné...

ISFISF : Quand un système dérape...

Avec les prix de l’immobilier au plus haut, nombre de foyers fiscaux (400 000 selon les estimations de l’administration fiscale) vont devoir cette année s’inquiéter de leur déclaration d’ISF. Simplement, il peut arriver que ces personnes ne soient pas forcément fortunées. Certes, elles possèdent un bien d’une valeur importante (supérieur à 760 000 €), mais ne peuvent pas forcément pour autant prétendre à un train de vie ressemblant aux personnes fortunées.

Par ailleurs, la valeur faciale de leur habitation peut être élevée, mais comme les prix de l’immobilier sont élevés pour tous les logements... au global, leur demander de vendre pour acheter plus petit est-il aussi vraiment juste ?

Bref, bien évidemment, cette remarque ne concerne qu’une minorité de foyers fiscaux, m’enfin la revalorisation effectuée sur les tranches de l’ISF nous paraît pour le moins dérisoire...

ISF : barême 2007

Le barême 2007 de l’ISF a été revalorisé de l’inflation (1.8% par rapport à 2006), un non-sens quand l’immobilier lui a pris plus de 10% en un an... allez comprendre !

Fraction de la valeur nette taxable du patrimoine
(en €uros)

Taux imposition ISF

N’excédant pas 760 000 €
0,00 %
De 760 000 à 1 220 000€
0,55 %
De 1 220 000 à 2 420 000 €
0,75 %
De 2 420 000 à 3 800 000 €
1,00 %
De 3 800 000 à 7 270 000 €
1,30 %
De 7 270 000 à 15 810 000 €
1,65 %
Supérieure à 15 810 000 €
1,80 %

ISF : Quelques remarques

Bien évidemment, si vous n’êtes pas totalement proriétaire de votre bien immobilier (prêt en cours), vous ne devez pas considérer la partie de vos emprunts.

Par ailleurs, un abattement de 20% de la valeur de votre habitation principale est admise.

Le formulaire de déclaration de l’ISF est en ligne sur le site des impôts.

Pour de plus amples renseignements, ne pas hésiter à visiter le site des impôts.

Une question, un commentaire?

Sur le même sujet

A lire également