Notifications FranceTransactions.com
Pour ne rien rater de l'actualité des placements épargne, inscrivez-vous à nos notifications.

Êtes-vous pauvre, riche ou ni l’un ni l’autre ?

Êtes-vous pauvre, riche ou ni l'un ni l'autre ?
Êtes-vous pauvre ou riche ? © FranceTransactions.com
Pauvre, riche, des notions bien théoriques. Toutefois, l’INSEE fixe un seuil de pauvreté, l’Observatoire des inégalités un seuil de richesse. Entre les deux, les Français sont dits aisés.

Publié le

Riche ou pauvre ? Ou ni l’un ni l’autre ? Le seuil de pauvreté, tout comme celui de la richesse sont très théoriques. Ces seuils donnés, afin d’effectuer ces distinctions, sont basés sur le revenu disponible. Ce dernier comprend les revenus d’activité, les indemnités de chômage, retraites et pensions, les revenus du patrimoine (fonciers et financiers) et les autres prestations sociales perçues. Ce revenu s’entend en net fiscal (une fois l’impôt sur le revenu payé).

Êtes-vous pauvre ? Comme près de 14.6% des Français

Comme 14.560% des Français, en dessous du seuil de 1.102€ de revenu disponible par mois, vous appartenez à cette catégorie, dont personne ne souhaiterait vraiment faire partie. Ce sont ainsi pas moins de 9,2 millions de Français qui vivent sous ce seuil de pauvreté. Cette situation, subie, est tentée d’être atténuée par L’État, dans son rôle de redistributeur des richesses, via les allocations soumises à conditions de revenus. Le niveau du seuil de pauvreté a augmenté en 2019, de près de 2.6%, afin de s’établir à 1102€. Pour autant, le nombre de pauvres en France n’a pas augmenté, au contraire, il est en baisse de -1.3%. La distribution de primes et d’allocations a largement contribué à ce maintien du nombre de personnes situées sous ce seuil de pauvreté.

Seuil de pauvreté en France
Seuil de pauvreté
Années Seuil de pauvreté monétaire (en €) Proportion de pauvres en France (%) Variation de la proportion de pauvres en France (%)
2020 1.102 € 14.60% 0.00%
2019 1.102 € 14.60% -1.35%
2018 1.063 € 14.80% +4.96%
2017 1.060 € 14.10% +0.70%
2016 1.056 € 14.00% -1.42%
2015 1.046 € 14.20% +1.42%
2014 1.042 € 14.00% -2.00%
2013 977 € 14.30% +0.00%
2012 987 € 14.30% 0.00%
2011 977 € 14.30% +1.41%
2010 964 € 14.10% +4.44%
2009 956 € 13.50% +3.80%
2008 949 € 13.00% +1.70%
(Source chiffrée INSEE / Pourcentages variations proportions FranceTransactions.com)

Êtes-vous ni l’un ni l’autre ? Comme 59% des Français

Comme la majorité des Français, vous n’êtes ni pauvre, ni riche. C’est à vous que revient cette délicate position de ne pas avoir accès à la majorité des allocations soumises aux conditions de revenus, mais de participer toutefois à la redistribution des richesses, via le paiement des différents impôts et taxes. Vous avez ainsi l’impression d’être toujours soumis à contribution. Et statistiquement, ce n’est pas faux, cette catégorie des ni pauvre, ni riche, étant la plus nombreuse, chaque évolution fiscale impacte cette catégorie le plus largement.

Investissements forestiers : une réduction d’impôt de 25%

Investissements forestiers : une réduction d'impôt de 25%
Investissements forestiers : réduction d’impôt de 25% © FranceTransactions.com/stock.adobe.com

Êtes-vous riche ? Comme 16% des Français

Comme 16% des Français, au-delà de 3.327€ de revenus disponible mensuels, vous appartenez à cette catégorie. Si votre patrimoine dépasse les 490.000€, même sans revenu de ce montant, vous êtes considéré comme étant "riche". Tout ceci reste théorique. La majorité d’entre vous n’ont pas la sensation d’être riche. Dans notre imaginaire, être riche serait de ne pas se soucier des problèmes financiers, dépenser sans compter, comme le feraient des millionnaires. D’où cet écart entre la notion de richesse absolue et la réalité. Être riche se définit en fonction du seuil de pauvreté.

Riche, en ne considérant que les revenus... 7.1% de la population

Le seuil de richesse, base uniquement sur les revenus, est fixé à deux fois le revenu médian, soit 3.673 euros par mois pour une personne seule, impôts déduits, ou 7.713 euros pour un couple avec deux enfants -, 4,5 millions de Français sont riches, soit 7,1% de la population

📧 Recevez tous les jours, dès 9 heures du matin, les infos qui comptent pour votre épargne

Envoi quotidien par courriel des actualités de l’épargne, les nouvelles offres, les nouveaux placements épargne, les variations de taux d’intérêts, les nouvelles primes, les dates clés à ne pas louper... Les news fiscales et immobilières.

 

Sans publicité, sans spams, sans autre exploitation de votre adresse courriel que celle de vous envoyer ce courriel quotidien. Vous pouvez vous désabonner directement sur chaque envoi, via le lien situé en bas de page du courriel.

Une question, un commentaire?

💬 Réagir à cet article Êtes-vous pauvre, riche ou (...) Publiez votre commentaire ou posez votre question...

2  commentaires (les commentaires anciens de plus de 2 ans ne sont plus considérés)

  • Quand à moi je suis riche

    💬 1er novembre 2020 13:54, par roberto

    Quand à moi je suis content d’apprendre que je suis riche puisque mes revenus sont au dessus du seuil. à‡a ne m’empêche pas d’être endetté à 75% sans compter la pension alimentaire et la pension d’étude scolaire que je paye chaque moi, par ailleurs je ne possède aucun bien matériel ou immobillier, je ne peux même pas me payer une voiture, je me déplace en vélo. Cela dit, maintenant que je viens d’apprendre que j’étais riche, lorsque je me déplace en vélo, je fais un doigt aux automobilistes pauvres que je croise sur la route.

    👉 Répondre à ce message

    • Quand à moi je suis riche
      Comment avez vous fait pour être endetté à 75% (ce qui, si je calcule bien avec un revenu de 4000 € par hypothèse, ferait des mensualités de 3000 €) sans aucun bien immobilier.En supposant un endettement sur 15 ans, vous auriez une dette de 450.000 € au départ sans aucun actif en contrepartie ???Votre cas est, j’en suis sûr, très particulier

      👉 Répondre à ce message

Sur le même sujet

Riche ou pauvre ? : à lire également

Riche ou pauvre ? : Accès par mots-clés