MILLEVIE PER

PER Caisse d’Epargne Millevie PER © FranceTransactions.com/stock.adobe.com
MILLEVIE PER est un PER (Plan épargne retraite) assuré par BPCE VIE et distribué par CAISSE EPARGNE.

Publié le

MILLEVIE PER

Avis des lecteurs du
- Moyenne:
(1/5 sur 2 avis)

- Avis détaillés:
(1/5 sur 10 avis)
Notifications FranceTransactions.com
Pour ne rien rater de l'actualité des placements épargne, inscrivez-vous à nos notifications.

MILLEVIE PER

MILLEVIE PER est un plan épargne retraite individuel, commercialisé par le réseau bancaire des Caisses d’Epargne. Il s’agit d’un PER assurance, reposant donc sur une assurance-vie. L’assureur de MILLEVIE PER est BPCE Vie. Le même assureur qui assure les contrats commercialisés par les Caisses d’Epargne (gamme Millevie). Ce contrat est accessible à toutes les personnes majeures de 18 jusqu’à 70 ans, sans condition de situation professionnelle. Ce PER ne convient donc pas aux enfants.

Accessible à partir de 500€ en versement initial (ou 100€ versements programmés)

MILLEVIE PER est accessible avec un versement initial de 500 € minimum (100 € si mise en place de versements programmés). Vous pouvez effectuer des versements ponctuels à partir de 100 € et instaurer des versements programmés à partir de 30 € par mois.

Frais, encore trop élevés !

Les frais sur versements affichés sont de 3%. C’est trop ! Votre conseiller bancaire devrait pouvoir faire un geste, puisqu’il existe de nombreux PER assurances sans frais sur les versements, avec des fonds euros plus performants. Il faut négocier vos frais sur versements pour toute la durée de votre PER avant de vous engager.

Alimentation de votre PER via un contrat d’assurance-vie de plus de 8 ans

Comme tous les PER du marché, il possède la même fiscalité que les PER assurances ainsi que les mêmes caractéristiques. Ainsi, comme tous les PER du marché, vous pouvez alimenter votre PER à partir d’un contrat d’assurance-vie de plus de 8 ans : Jusqu’au 1er janvier 2023, en effectuant un rachat partiel ou total de votre contrat d’assurance vie de 8 ans ou plus et en le réinvestissant immédiatement sur votre contrat MILLEVIE PER, l’abattement fiscal sur les intérêts et plus-values de votre assurance vie est doublé(2) : 9 200 € par an pour une personne seule (au lieu de 4 600 €), 18 400 € par an pour un couple soumis à une imposition commune (au lieu de 9 200 €).

Mode de gestion à l’horizon : si vous n’êtes pas un épargnant averti, ce mode de gestion proposé est à choisir, avec le profil équilibré horizon retraite. Le mode de gestion à l’horizon est réglementaire, le choix par défaut. 3 profils sont proposés au choix : Equilibré Horizon Retraite (prévu par défaut), Prudent Horizon Retraite ou Dynamique Horizon Retraite.

  1. PER (Plan Épargne Retraite) : gestion pilotée à horizon

    Gestion pilotée à horizon © stock.adobe.com
    Tous les PER (Plan Épargne Retraite Individuel) du marché doivent proposer au moins le mode de gestion pilotée à horizon. Selon le profil d’investisseur de l’épargnant (prudent, équilibré ou dynamique), la gestion pilotée à horizon permet de sécuriser les actifs financiers du PER en fonction de l’approche de l’âge auquel vous envisagez de partir à la retraite. Ce mode de gestion est obligatoirement proposé, mais reste une option pour les épargnants, la gestion libre étant souvent également proposée pour les PER à support en assurance-vie.
  2. Gestion libre : plus d’une centaine de supports sont proposés. Si vous n’avez pas d’idée d’allocation, optez pour la gestion profilée.

Fonds en euros

Le fonds euros équipant le MILLVIE PER est le fonds euros BPCE VIE. Son taux s’est écroulé en 2020 pour atteindre seulement 1% net des frais de gestion, brut des prélèvements sociaux et fiscaux.

Garanties en cas de décès

En cas de décès de l’assuré en phase de constitution de l’épargne, BPCE Vie versera une prestation (sous forme de capital ou de rente viagère) au(x) bénéficiaire(s) que vous aurez expressément désigné(s), égale à :
- la valeur de transfert de votre contrat au jour de votre décès ;
- augmentée de l’éventuel capital supplémentaire, résultant de l’application de la garantie plancher en cas de décès prévue par votre contrat, le cas échéant.

Le capital dû au titre de la garantie plancher est égal à la différence, si elle est positive, entre le cumul des versements nets de frais sur versements, diminué des éventuels rachats partiels anticipés et/ou liquidation partielle ainsi que des impôts, taxes et prélèvements sociaux en vigueur et la valeur de l’épargne retraite constituée à la date de connaissance du décès. Cette différence ne peut en aucun cas excéder 300 000 €. Cette garantie s’applique aux assurés de moins de 72 ans à la date du décès.

PER MILLEVIE PER : fiche pratique
PER MILLEVIE PER
Distributeur PERCAISSE EPARGNE
Type de PERContrat collectif
Support du PERassurance-vie
AssureurBPCE VIE
Versement initial minimum500.00 €
Frais
Frais sur versement (maxi.)3.00 %
Frais de gestion fonds euros BPCE VIE RETRAITE0.800 %
Frais de gestion sur unités de compte0.600 %
Frais d'arbitrage (en ligne)Frais non communiqué
Frais / Sortie en rentes
Frais de gestion sur encours de rentes0.80 %
Frais d'arrérages de rentes0%
Offre financière
En gestion libre106
SCPI0
SCI0
OPCI0
ETF0
Titres vifs0
Private Equity0
Fonds euros
Nombre de fonds euros1
Fonds euros FONDS EUROS BPCE VIE
Rendement 20201.000 %
EN SAVOIR PLUS

Fiscalité des PER

Fiscalité des PER ©FranceTransactions.com/stock.adobe.com
La fiscalité des PER (Plan épargne retraite) est particulière et peut être complexe selon les cas. Vous devez impérativement en connaître les détails avant de souscrire un PER. Les conditions de sortie en capital du PER sont notamment soumises à des conditions fiscales particulières.

Options de rentes

La rente viagère réversible : En cas de décès, la rente garantie à vie sera reversée au bénéficiaire désigné (conjoint, enfant...). La rente à annuités garanties : Elle permet de protéger vos proches et présente l’avantage de pouvoir désigner plusieurs bénéficiaires. En cas de décès durant la période garantie, la rente est reversée à un premier bénéficiaire (votre conjoint par exemple) sur la période restante. En cas de décès de ce dernier, la rente est reversée à un autre bénéficiaire (votre enfant par exemple).

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article MILLEVIE PER : Publiez un commentaire ou posez votre question...

Sur le même sujet

A lire également