Epargne : Comment bien gérer son contrat d’assurance-vie ?

Publié le

Faire le bon choix parmi de nombreux supports d’investissement, effectuer ses arbitrages au moment opportun, évaluer les risques... Réussir la gestion d’un contrat d’assurance vie peut s’avérer aussi complexe que primordiale pour le succès de votre épargne. Zoom sur les outils disponibles pour bien gérer son contrat d’assurance-vie...

Assurance-vie : choisir le bon mode de gestion

Plusieurs modes de gestion s’offre à vous pour votre contrat d’assurance-vie multisupports.
Ces différents solutions concernent la gestion des versements effectués sur le contrat ainsi que le choix des supports d’investissement et les choix d’arbitrage :

  • La gestion libre : c’est le souscripteur qui tient les rennes, il choisit lui même le montant et la régularité de ses versements, les supports sur lesquels il souhaite investir et décide des arbitrages. Ce mode de gestion n’est pas conseillé aux novices dans le domaine, une certaine connaissance de la bourse est nécessaire pour gérer seul son contrat d’assurance-vie.
  • La gestion profilée :c’est l’assureur qui prend les décisions d’investissement et d’arbitrage en fonction du profil d’investisseur du souscripteur (prudent, équilibré, dynamique) et de son degré d’aversion au risque.
  • La gestion sous mandat :
    Des professionnels prennent en main la gestion de votre contrat. Ils choisissent les supports et effectuent les arbitrages nécessaire pour arriver au plus proche de votre horizon de placement, en tenant compte de votre profil de risque.

Assurance-vie : Les outils de gestion libre

Pour les épargnants ayant opté pour une gestion libre, les contrats d’assurance-vie proposent un large choix d’options permettant d’orienter son investissement en fonction de son objectif d’épargne. Ces options permettent de gérer les versements, les arbitrages du contrat mais également de dynamiser ou sécuriser l’épargne, en tenant compte de l’aversion au risque du souscripteur.

  • dynamisation des plus-values : en transférant une partie de vos plus values (selon un seuil déterminé) du fonds en euros vers un support plus dynamique, votre épargne est boostée tout en préservant votre capital.
  • Réequilibrage automatique : cette option permet le maintien vos objectifs initiaux en corrigeant les effets des fluctuations de marché. Les arbitrages nécessaires à la conservation de la répartition initiale de votre capital sont effectués automatiquement.
  • investissement progressif : vos versements réguliers peuvent être ré-arbitrés comme bon vous semble, permettant ainsi un lissage des risques et des coûts.
  • Limitation des pertes : si vos moins-values dépassent le seuil que vous avez défini, le capital est transféré sur des supports moins risqués.
  • Versements programmés : cette option vous permet de programmer des versements réguliers sur votre contrat d’assurance-vie (mensuels, trimestriels, semestriels ou annuels).

Avant toute chose, il est primordial de bien choisir son contrat d’assurance-vie. N’hésitez pas à comparer ! Pour cela, vous pouvez utiliser notre comparateur de contrats d’assurance-vie

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Epargne : Comment bien (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également