Épargne : j’arrête de fumer, je commence à économiser !

Publié le , mis à jour le

Arrêter de fumer et réaliser de conséquentes économies, pas facile à faire, mais le jeu en vaut clairement la chandelle. Une meilleure santé et une épargne qui pourra de nouveau s’accumuler rapidement. Avec le mois sans tabac de novembre, débute également votre nouvelle vie d’épargnant. Petits calculs entre amis autour d’une mauvaise habitude perdue et d’une santé retrouvée.
Épargne : j'arrête de fumer, je commence à économiser !
Fumer tue aussi votre capacité d’épargner © FranceTransactions.com/Stock.adobe.com

Fumer est devenu un luxe, hors de prix

La hausse des prix des cigarettes n’en finit plus. Véritables vaches à lait de l’État, les fumeurs paient leurs paquets de cigarettes de plus en plus cher. Sous le seul gouvernement Macron, le 1er novembre 2019 marque la 9e hausse consécutive du prix des cigarettes. En ce premier jour du mois sans tabac 2019, la hausse est de 0.50€. Ce qui porte le prix à 10 euros du paquet de Gauloises brunes et à 10.50€ celui de Gitanes. Mais dans l’ensemble, les tarifs des autres marques, publiés dans un arrêté ministériel, oscillent entre 8,80 euros et 9,30 euros.

Hausse des prix, baisse de la consommation ?

Oui, cela fonctionne. L’argument du prix fait reculer le tabagisme en France. En seulement 2 années, 1,6 million de fumeurs ont stoppé (source, Baromètre santé, 28/05/2019). Pour la deuxième année consécutive, la diminution du nombre de fumeurs quotidiens âgés de 18 à 75 ans est conséquente. « L’ampleur de la baisse sur deux ans, de l’ordre de 12 %, est sans précédent : elle traduit non seulement un arrêt du tabac chez des fumeurs mais aussi une réduction du nombre de jeunes qui entrent dans le tabagisme », se réjouit François Bourdillon, le directeur général de Santé publique France.

Epargne : arrêter de fumer est aussi bon pour la santé de votre portefeuille !

59% des fumeurs français souhaitent arrêter la cigarette (Source Tabac info service), par ailleurs, chaque augmentation tarifaire poussent 30 % des fumeurs à se pencher sur le coût de leur consommation. La solution infaillible n’existe pas néanmoins différentes solutions originales peuvent vous motiver. Pour votre santé et pour le bien de votre portefeuille, le guide indépendant de l’épargne se penche sur les économies envisageables pour le fumeur, le temps des bonnes résolutions a sonné votre argent ne partira plus en fumée !

Fumer moins pour gagner plus !

Selon le British Medical Journal, le fumeur type fume de 17 à 71 ans et consomme en moyenne 5772 cigarettes par an soit environ un paquet par jour. En considérant que le prix moyen d’un paquet de cigarettes est de 9.05€, cela fait un budget de 271.50€ par mois.

Considérons que ce nouvel épargnant a donc cesser de fumer, félicitations à lui ! Combien cette économie mensuelle de 271€ peut lui rapporter sur quelques années ?

Nos simulations prendront en compte une période de placement de 8 ans avec une consommation moyenne de 30 paquets par mois et le prix de référence de la marque la plus vendue sur le territoire.

Loin de ces théories fumeuses...

Tous ces calculs ne sont évidemment que théoriques. Le gain le plus évident, lorsque l’on cesse de fumer, est évidemment pour la santé. L’épargne et les conditions financières viennent en second plan. Mais toujours est-il que si cela peut-être une source de motivation supplémentaire pour stopper, alors reportez-vous à ces chiffres. Vous pouvez le faire ! Croyez-en vous !

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Épargne : j'arrête (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

Sur le même sujet

A lire également