Immobilier locatif / Encadrement des loyers : une solution pérenne ?

Publié le

En France, les loyers flamblent. L’Etat a donc décidé d’encadrer les prix de la location pour protéger les locataires. La solution proposée est-t-elle cependant pérenne ? Vos avis sur la question...

Encadrer les loyers pour stopper la flambée !

Selon la références locatives du marché privé CLAMEUR, depuis 2000, le prix des loyers en région parisienne ou en province ont fortement flambée.

Ainsi, en 10 ans, l’établissement fait état d’une hausse des prix de 6% à 7% dans certains arrondissements de Paris ou dans des agglomérations comme Provins ou Versailles.

A ce rythme les dépenses de loyers ont tout simplement augmenté plus rapidement que les revenus, le gouvernement Hollande a donc souhaité stopper une évolution des prix peu justifiée.

Encadrement des loyers : 38 villes dans le viseur

© Fotolia.com

Le décret d’encadrement des loyers publié au Journal officiel le 21 juillet dernier vise 38 agglomérations comme Paris, Marseille, Lyon, Nantes, Bordeaux, etc ...

L’augmentation sauvage des loyers ne pourra plus être fixée au bon vouloir des propriétaires. Une hausse mécanique généralement constatée lors d’une nouvelle location ou d’un renouvellement de bail.

Ainsi, désormais, les propriétaires auront la possibilité de rehausser les prix des loyers en fonction du taux de l’indice de révision des loyers (IRL) publié chaque trimestre.

Est-ce une mesure bénéfique pour les locataires ?

A ce jour, lorsque l’on s’attarde sur l’indice de révision des loyers, force est de constater que l’indicateur est en hausse de 2.24% en avril 2012 et de 2.2% en juillet dernier, soit un renchérissement plus soutenu que l’inflation qui se fixe à 1.9% cette été selon l’Insee.

A terme, la baisse du pouvoir d’achat des locataires est vraisemblablement envisageable !

L’encadrement des loyers proposé par le gouvernement Hollande sera t-il performant sur la longueur ? Faut-il revoir le calcul de l’indice IRL ?

Encadrement des loyers : vos avis sur la mesure !

Vos avis comptent plus que tout, voici les résultats de notre sondage en ligne proposé du la mi-juin à la mi-juillet, sur la base de 1198 votants. Ce sondage ne peut être considéré comme représentatif de l’opinion des épargnants Français, compte-tenu de l’absence d’échantillonnage des votants.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Immobilier locatif / Encadreme : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également