Loi de finances 2021 : les 6 mesures importantes pour les particuliers

Loi de finances 2021, les 6 mesures phares © FranceTransactions.com/stock.adobe.com
Les mesures phares de la loi de finances pour 2021 ont été annoncées : soutien à la rénovation énergétique des logements et à l’achat de véhicules propres, simplification des modalités de versement des aides au logement, amélioration du niveau de vie des étudiants boursiers, etc.

Publié le

La loi de finances 2021 n’est encore que sous la forme de projet, mais les grandes lignes sont d’ores et déjà connues. Les adaptations apportées lors des débats parlementaires seront à la marge. Voici les 6 mesures phares de la loi de finances 2021 impactant directement les particuliers :

1 - Immobilier : élargissement des bénéficiaires de MaPrimeRénov’

Afin de soutenir la rénovation énergétique des logements, le dispositif MaPrimeRénov’, lancé en janvier 2020, sera ouvert à de nouveaux bénéficiaires. Pourront désormais bénéficier du dispositif les ménages appartenant aux 2 derniers déciles de revenu. En clair, le dispositif MaPrimeRenov’ sera élargi en 2021 à tous les ménages, sans conditions de revenus. Autres nouveautés, la prime sera ouverte aux propriétaires bailleurs (et plus seulement aux propriétaires occupant leur logement), ainsi qu’aux travaux en copropriété. Par ailleurs, la nouvelle version du dispositif entend soutenir en particulier les travaux de rénovation globale en ciblant davantage les passoires thermiques.

2 - Voiture électrique : reconduction du bonus écologique

Pour répondre à l’objectif de réduction des émissions de gaz à effet de serre, le barème des aides offertes aux ménages lors de l’achat d’un véhicule électrique a été revu à la hausse en 2020, pouvant aller jusqu’à 7 000 €. Ce bonus sera maintenu en 2021.

3 - Création d’un crédit d’impôts pour l’installation de bornes de recharge de véhicules électriques

Le projet de loi de finances pour 2021 prévoit la création un crédit d’impôt spécifique en faveur de l’installation de bornes de recharge de véhicules électriques sur les places de stationnement résidentiel.

4 - Simplification des modalités de versement des aides au logement

À compter de 2021, les aides au logement (APL) seront calculées et versées en temps réel. Concrètement, cela signifie que le bénéfice de ces aides sera évalué sur la base de vos ressources actuelles et non plus sur vos revenus N-2 . Cette réforme vise à rendre le versement des allocations logement plus réactif et juste, notamment lors d’une baisse de revenus.

5 - Amélioration du niveau de vie des étudiants

Afin de lutter contre la précarité étudiante, la rentrée universitaire a été marquée par la baisse du coût du ticket de restaurant universitaire CROUS pour les étudiants boursiers : il est passé de 3.30 € à 1 €. Ce tarif social est maintenu pour l’année universitaire de 2021.

6 - Renforcement les places d’hébergement d’urgence

Avec le projet de loi de finances de 2021, le plan « Logement d’abord », lancé en 2017, entend prendre de l’ampleur. En 2021, l’objectif est de créer 8 850 places d’intermédiation locative ainsi que 2 000 places en maison-relais afin d’améliorer les conditions de vie des personnes sans-abris. Par ailleurs, 1 000 nouvelles places seront créées afin de protéger les femmes victimes de violences.

Plan de relance

Le projet de loi de finances pour 2021 a comme objectif d’accompagner le plan France Relance déployé par le Gouvernement afin de redresser l’économie tout en préparant le pays aux défis de demain. Ce plan, doté d’un budget de 100 milliard d’euros, est construit autour de 3 priorités : l’écologie, la compétitivité et la cohésion.

Barème de l’impôt sur le revenu et IFI

Le barème de l’impôt sur le revenu n’évolue pas pour 2021, hormis la traditionnelle ré-évaluation de l’inflation annuelle pour les tranches du barème. De même pour l’IFI, aucun changement.

Barème 2022 des impôts sur le revenu, applicable sur les revenus 2021.
Tranches marginales d'imposition sur le revenu Taux d'imposition
Jusqu'à 10.084 €0,00 %
De 10.085 € à 25 710 €11,00 %
De 25 711 € à 73 516 €30,00 %
De 73 517 € à 158 122 €41,00 %
A partir de 158 123 €45,00 %

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Loi de finances 2021 : (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

1 commentaire

Sur le même sujet

A lire également