Barème IFI 2018

Publié le , mis à jour le

Impôt sur la fortune nouvelle version, l’Impôt sur la Fortune Immobilière devrait être mise en place dès le 1er janvier 2018. Barème applicable (soumis à validation de la loi de finances 2018).

Assiette de l’imposition de l’IFI

Contrairement à l’ISF, l’assiette de l’IFI serait donc, par nature, uniquement concentrée sur les biens immobiliers détenus en direct, de l’immobilier physique.

SCPI & OPCI soumis à l’IFI

Les actifs financiers, même portant sur l’immobilier (SCPI, OPCI et autres SCI) seront donc également concernés et feront partie de l’assiette d’imposition de l’IFI.

A l’instar de l’abattement de 30% sur la valeur de la résidence principale dans l’assiette de l’ISF, ce même principe devrait être repris pour le calcul de l’assiette de l’IFI, selon les propos tenus par le Premier Ministre Edouard Philippe dans les colonnes du quotidien Les Echos.

Les crédits immobiliers en cours viennent évidemment en déduction de la valeur des biens (à l’instar du dispositif de l’ISF), seule la valeur nette des biens immobiliers étant considérées.

Barème 2018 de l'impôt sur la Fortune Immobilière (IFI), applicable au 1er janvier 2018.
Valeur nette du patrimoine immobilier soumis à l'IFI Taux d'imposition IFI
Valeur au-delà de laquelle l'IFI est activé : 1.300.000,00 €
Jusqu'à 799 999 €0,00 %
De 800 000 € à 1 300 000 €0,50 %
De 1 300 001 € à 2 570 000 €0,70 %
De 2 570 001 € à 5 000 000 €1,00 %
De 5 000 001 € à 10 000 000 €1,25 %
A partir de 10 000 001 €1,50 %
Une réduction de 30% sur la valeur de la résidence principale est applicable.

Ce dispositif (et le barème donc) reste soumis à sa validation dans le projet de loi de finances 2018 dont les discussions commenceront sérieusement à la rentrée.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Barème IFI 2018 : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également

Enregistrer au format PDF Téléchargez cet article (PDF)