Immobilier : la spéculation sur le foncier va reprendre de plus belle

Publié le

Sidérant ! L’opinion publique a sans doute oublié pourquoi la fiscalité était jusqu’alors en faveur de la détention du foncier : éviter la spéculation. En faisant marche inverse, la spéculation va revenir au galop...
Immobilier : la spéculation sur le foncier va reprendre de plus belle
©stock.adobe.com

Dans le train de mesures en faveur du secteur de l’immobilier, Manuel Valls a annoncé souhaiter vouloir inverser le principe fiscal actuel portant sur les plus-values de la cession du foncier. L’enjeu étant de faire augmenter le nombre de transactions sur ce secteur ("libérer le foncier"). Le hic étant que l’on sans doute, dans la précipitation, oublié pourquoi la fiscalité était établie ainsi.

La fiscalité en place luttait contre la spéculation financière sur le foncier

Le french bashing est toujours présent. En France, la fiscalité ne va jamais dans le bon sens. Pourquoi favorise-t-elle la détention du foncier, alors que pour la construction, nous en avons cruellement besoin ? Ainsi, s’interrogent ou ironisent les médias en tous genres.

Une fiscalité avantageuse pour la revente rapide, c’est le retour de la spéculation financière

Faîtes donc l’inverse, vous verrez bien ! En favorisant la revente rapide du foncier, les prix vont s’envoler. Les spéculateurs financiers s’en frottent déjà les mains, rendant impossible tout projet de construction à des prix abordables au final pour les Français. Car qui paie au final le prix du foncier lors de l’achat de son appartement ?

Une solution permettant d’augmenter les transactions sur le foncier tout en limitant les spéculations existe

Le mieux aurait été de trouver une réduction fiscale soumise à condition de construction par le futur acheteur, histoire de ne pas partir dans un cycle d’achat/revente à ne plus en finir.

Mais l’espoir reste de mise, car les détails ne sont pas encore totalement fixés. Comme toujours il s’agit d’une annonce, dans les faits, bien souvent, les choses ne sont pas tout à fait similaires.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Immobilier : la spéculation : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également