Comparaison du marché de l’immobilier entre 1998 et 2018 : un monde d’écart !

Publié le

Vous pensez que les conditions actuelles sont favorables à l’acquisition d’un bien immobilier ? Si les taux des crédits immobiliers sont bas, les prix sont totalement irrationnels ! Le pouvoir d’achat immobilier sur Paris a été divisé par plus de 2 en 20 ans.

Si personne n’a oublié la victoire de l’équipe de France de football lors de la Coupe du monde 1998, et si tout le monde espère le même scénario dimanche 15 juillet 2018, du point de vue du marché immobilier, ces deux années sont loin d’être similaires ! Vousfinancer, dans l’attente de la finale, s’est amusé à ressortir les chiffres clés en matière d’inflation, de taux de crédit et de pouvoir d’achat immobilier à Paris, pour comparer ces deux périodes que deux décennies séparent, mais qu’on espère, le gain d’une 2ème étoile rapprochera !

1998 : une inflation quasi-nulle, des taux à plus de 6 % et des prix à Paris qui font rêver !

En 1998, l’euro n’était pas encore en circulation ! On consommait en Francs…L’inflation était à un niveau très bas, quasi-nulle (0,6%), n’empêchant pas les taux de crédit d’atteindre des niveaux qui nous paraissent très élevés aujourd’hui, bien qu’en baisse cette année-là : 6,40 % en moyenne pour les crédits immobiliers à taux fixes sur 16 à 20 ans (contre 1,40 % actuellement) et 5,47 % pour ceux à taux révisables qui représentaient alors près de 40 % de la production totale selon la Banque de France.

1998-2018 : le Match de l’immobilier à Paris ! Taux, inflation, prix de l’immobilier, pouvoir d’achat…
© VousFinancer

Coté prix de l’immobilier, en 1998, les prix à Paris sortent d’une période baissière de 8 années. Après avoir atteint un pic à 3420 €/m2 en 1990, ils n’ont fait que baissé en lien avec la chute des transactions pour atteindre 2 260 €/m2 en 1998. Ensuite, le marché connait une phase de reprise faisant monter les prix qui atteignent 6 310 €/m2 en 2007, avant de connaitre une phase plus erratique de deux ans en lien avec la crise financière (2008-2009), et à nouveau une phase de croissance pour dépasser actuellement 9360 €/m2, un record. « Si entre 1998 et 2018, les taux de crédit ont baissé de 5 points, faisant passer la capacité d’emprunt pour 1000 € par mois sur 20 ans de 135 000 € à 210 000 €, les prix de l’immobilier à Paris ont augmenté de 314 %, soit plus que quadruplé en 20 ans ! Résultat, le pouvoir d’achat immobilier pour 1000 €/mois a été plus que divisé par deux, passant de 53 m2 en 1998 à 22 m2 actuellement » explique Sandrine Allonier, porte-parole de Vousfinancer, réseau de 185 agences de courtage en crédit.

« Du point de vue de l’immobilier, comme du football, 1998 a été une année exceptionnelle ! Si 2018 l’est aussi grâce à des niveaux de taux de crédit proches des records historiques -* et même des taux d’intérêt réels négatifs -* l’envolée des prix à Paris est telle que les futurs acheteurs et notamment les primo-accédants, ont plus de mal à acheter. Espérons que dimanche, grâce à l’équipe de France, nous puissions égaler 1998, coté football au moins !  » s’amuse Sandrine Allonier.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Comparaison du marché de (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

Sur le même sujet

A lire également