CrowdFunding Immobilier : le marché continue de surfer sur de nouveaux records au 1er semestre 2018

Publié le

Si le marché de l’immobilier commence à montrer des premiers signes d’affaiblissement, le secteur du crowdfunding immobilier de son côté ne cesse de continuer sur sa lancée : les records de projets et de collecte se suivent. Le premier semestre 2018 est du même acabit qu’en 2017.
CrowdFunding Immobilier : le marché continue de surfer sur de nouveaux records au 1er semestre 2018
©stock.adobe.com

Fundimmo, plateforme française de crowdfunding 100% immobilier, a dévoilé les résultats de son baromètre semestriel 2018, réalisé auprès de 23 plateformes de crowdfunding en collaboration avec Hellocrowdfunding.

Vers de nouveaux records en 2018

Après une année 2017 record, avec plus de 100 millions d’euros collectés et 29 millions d’euros remboursés, le crowdfunding immobilier a toujours le vent en poupe puisqu’au 1er semestre 2018, les plateformes françaises de financement participatif ont collecté plus de 62 millions d’euros et remboursé près de 19 millions d’euros.

Dans le même temps, au cours des 6 premiers mois de l’année 2018, Fundimmo, a financé 12 projets pour un total de 10 millions d’euros levés et remboursé 5 projets pour un montant total de 1,434 millions d’euros de capital. Une nouvelle dimension pour Fundimmo qui représente au 1er semestre 2018, 16.2 % du marché du crowdfunding immobilier.

Une collecte de fonds à mi-année record, des montants remboursés deux fois plus importants

Avec un rendement annuel moyen de 9,7%, en augmentation de 0,2 point par rapport au 1er semestre 2017, le crowdfunding immobilier reste un placement attractif, en témoigne son dynamisme : 62 millions d’euros collectés au 1er semestre 2018 soit une augmentation de 72% sur un an, pour 126 projets financés contre 85 au 1er semestre 2017.

« Ces chiffres témoignent également de l’augmentation des montants collectés : 499 786 € par projet en moyenne contre 423 529 € au 1er semestre 2017 », précise Stéphane Bombon, Président de Fundimmo. "S’en suit une augmentation logique de la durée moyenne de placement, passant de 16,9 mois en moyenne au 1er semestre 2017 à 19 mois aujourd’hui".

Côté remboursement, un montant plus de deux fois supérieur à celui de l’année précédente est enregistré avec 19 millions d’euros remboursés au 1er semestre 2018. Le nombre de projet a lui aussi progressé avec 49 projets remboursés au 1er semestre 2018 contre 31 sur la même période en 2017.

Le financement participatif (immobilier, actions d'entreprise, etc.) est un placement à risques.
  • Risque de perte en capital : En cas de prêt, le capital peut ne pas être remboursé, en totalité ou en partie. En cas de prise de participation, les titres peuvent perdre la totalité de leurs valeurs.
  • Risque de blocage du capital : Vérifiez les conditions de sortie à tout moment de votre capital. Les projets imposent généralement des conditions de sortie bloquant le capital pendant une période minimale.
  • Risque de responsabilité financière : En cas de souscription en parts de SCI, l'investisseur devient en partie responsable des pertes financières du projet, pouvant largement excédé le capital initial investi.
  • Risque de portage de capital : De nombreux projets de financement participatif en actions (prise de participation) laisse penser aux investisseurs que leur capital porte sur une société donnée pour une activité donnée, alors qu'une structure financière adossée à cette société a été créée spécifiquement pour cette opération de financement participatif.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article CrowdFunding Immobilier : (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

Sur le même sujet

A lire également