OPCI PREIMIUM : le nouvel OPCI made by Primonial REIM

Publié le

Primonial REIM est le grand nom de l’investissement en pierre-papier en France. Avec des succès retentissant, aussi bien sur des fonds en euros immobiliers en assurance-vie, qu’en SCPI, Primonial REIM continue sur sa lancée avec ce nouvel OPCI, nommé PREIMIUM, lancé commercialement récemment.

Déjà décliné en part B, accessible en unités de compte en assurance-vie, l’opci preimium (Primonial REIM) vise à se constituer un patrimoine majoritairement immobilier afin de proposer à l’investisseur une distribution régulière de dividendes ainsi qu’une valorisation de ses actions sur un horizon de long terme (10 ans). Le tout « en cherchant à optimiser les niveaux de rendements et de risques des marchés immobiliers et financiers, sans intention spéculative ».

© Fotolia.com

Le patrimoine immobilier se compose d’immeubles et de droits réels immobiliers détenus en direct et/ou indirectement via des participations dans des sociétés à prépondérance immobilière, dans les secteurs : des bureaux, des commerces, des résidences, des locaux d’activité, des locaux logistiques, des locaux d’exploitation liés aux domaines de la santé, de la vie et de l’éducation, de l’hébergement, de la restauration ou de l’hôtellerie. Ces actifs pourront être localisés dans tous les pays de la zone Euro.

Le patrimoine financier se compose de titres et de contrats financiers à sous-jacent immobilier et non immobilier pouvant avoir leur émetteur ou leur contrepartie dans le monde entier, et être libellés dans d’autres devises que l’Euro. L’évolution à la hausse ou la baisse de ces titres et contrats financiers est liée à l’évolution des marchés financiers. La gestion de ce patrimoine financier est confiée par la Société de Gestion à des délégataires spécialisés dans la gestion des instruments financiers qui leur sont confiés.

Attention, comme tout placement immobilier, les investissements en OPCI sont des placements à risques de perte de capital.
  • Risque de perte en capital : le prix des parts de OPCI peut varier à la hausse, comme à la baisse. La valorisation des parts de OPCI dépend en grande partie des conditions du marché de l'immobilier, sans tenir compte de la qualité intrinsèque des biens détenus.
  • Risque de rendement : aucun rendement n'est garanti. Un OPCI peut stopper de servir le moindre rendement. Les performances passées ne préjugent strcitement en rien des performances à venir.
  • Risque d'illiquidité : Vous n'êtes pas certain de pouvoir revendre vos parts d'OPCI. Les cessions peuvent être organisées par le gestionnaire, mais restent de gré à gré. En cas de retournement du marché de l'immobilier, vous ne pourrez probablement pas revendre vos parts (hormis investissement via un contrat d'assurance-vie, l'assureur prenant à sa charge ce risque d'illiquité).
  • Risque de crédit : le financement d'un investissement financier à risque via un crédit est une prise de risque supplémentaire, fortement déconseillée.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article OPCI PREIMIUM : le nouvel (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également