Crédit immobilier / hausse des taux : les banques joueraient-elles la montre ?

Publié le

Les taux remontent, lentement mais surement. Les banques font-elles vraiment traîner les dossiers de renégociation de crédits immobiliers, en attendant que les taux soient plus élevés ? Il n’est pas encore trop tard pour réaliser de bonnes affaires, même si les taux ont déjà été revue à la hausse dans plus de la moitié des banques.

En période de remontée des taux d’intérêts, le temps c’est aussi de l’argent...

Taux des crédits immobiliers : le meilleur est déjà derrière nous

La remontée des taux d’intérêt tant attendue est en marche. Cette hausse reste très faible, mais les banques anticipent un mouvement plus important. Les principales banques de la place ont déjà revue leur grille de taux à la hausse. La tension sur les taux de marchés, notamment au niveau des dettes souveraines va se traduire par une remontée des taux plus accrue pour les particuliers dans les prochaines semaines. En attendant, les banques ont eu tellement de demandes de renégociation de crédits immobiliers, qu’elles ne peuvent répondre dans des délais raisonnables. C’est du moins souvent la raison avancée.

Loin de là de leur prêter de mauvaises attentions, les banques seraient bien tenter de jouer un peu la montre. En effet, comme à chaque remontée des taux d’intérêt, les banques prennent leur temps. Elles ont de nouveau le pouvoir.

Une tendance confirmée par les courtiers en crédits immobiliers

TAUX OAT 10 ans

Evolution du taux des OAT 10 ans (30 dernières cotations). Données Banque de France.

Analyse de Joël Boumendil, fondateur et PDG du groupe ACE Crédit, et de Frank Levy, Directeur général du groupe ACE Crédit : « Suite à la baisse des taux de crédits ces derniers mois, les banques ont reçu un afflux massif record de demandes de rachats de crédits. Leurs services sont saturés et prennent plus de temps pour traiter les dossiers : 35 jours en moyenne aujourd’hui, contre une quinzaine de jours habituellement. Certaines ont donc choisi de surfer sur la remontée des OAT pour rehausser légèrement leurs taux ce mois-ci, de 0,20 % à 0,30%. Ce qui évitera de créer une nouvelle vague de demandes de rachats de crédits ou de renégociations et donc de fluidifier les services. D’autres établissements bancaires ont en revanche choisi de ne pas modifier leurs taux et se maintiennent toujours à un niveau encore très bas. D’ailleurs, notons que le marché de l’acquisition reste actuellement particulièrement dynamique. »

Taux fixes moyens de marché des crédits immobiliers - Données actualisées au 03/05/2019
Durées de créditTaux maxi. Taux moyens Taux mini.
7 ans2,00 %0,85 %0,15 %
10 ans2,00 %1,00 %0,50 %
15 ans2,20 %1,25 %0,75 %
20 ans2,70 %1,45 %0,95 %
25 ans3,05 %1,70 %1,25 %
30 ans3,45 %2,40 %1,48 %
(*) Mise à jour effectuée le 03/05/2019 . Taux hors assurance obligatoire et optionnelle. Taux moyens de marché (avec 20% d'apport), calculés sur les relevés des courtiers en crédits immobiliers. Données indicatives uniquement.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Crédit immobilier / hausse : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également