Gecina : le DG Christophe Clamageran remercié pour cause de divergences

Publié le , mis à jour le

Le conseil d’administration de Gecina a annoncé mardi qu’il avait décidé de mettre fin aux fonctions de directeur général de Christophe Clamageran, détails...

Le conseil d’administration de Gecina a annoncé mardi qu’il avait décidé "de mettre fin aux fonctions de directeur général de Christophe Clamageran en raison de divergences sur les priorités dans la mise en œuvre de la stratégie" de cette foncière, au 2e rang en France derrière Unibail-Rodamco.

Il est remplacé par le président du conseil d’administration Bernard Michel, qui devient PDG.

"La nomination de Bernard Michel, président du conseil, au poste de PDG de la société" a été "approuvé à l’unanimité", indique le communiqué.

M. Michel est par ailleurs directeur du pôle immobilier du crédit agricole, un des principaux actionnaires de Gecina via Prédica, sa filiale d’assurance-vie.

Les divergences de M. Clamageran avec son conseil d’admnistration sur la stratégie de Gecina, secoué depuis plusieurs années par différentes affaires, étaient notoire depuis plusieurs mois.

L’ancien PDG, l’Espagnol Joaquim Rivero, a été mis en examen par le juge Renaud Van Ruymbeke en avril 2010 pour abus de biens sociaux, présentation de comptes inexacts, diffusion de fausses informations et non déclaration de franchissement de seuil.

De plus, l’information judiciaire sur des opérations financières douteuses a conduit à la saisie conservatoire par la justice des 16,1% du capital détenus par Joaquim Rivero et des 15,3% de la famille espagnole Soler.

Le principal actionnaire de Gecina est le groupe immobilier espagnol Metrovacesa (26,92% du capital), contrôlé par les principales banques espagnoles.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Gecina : le DG Christophe (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...