Hausse moyenne des frais bancaires 2018 : légère (+0.25%) mais existante malgré l’arrivée des néobanques

Publié le

L’arrivée des néobanques sur le marché français n’aura donc pas baissé les frais bancaires. L’étude de Panorabanques.com publiée ce jour confirme que les frais bancaires seront une nouvelle fois en hausse, mais légère de +0.25% en moyenne, en 2018.

L’arrivée massive des néobanques sur le marché français n’aura donc pas fait baisser les prix des services bancaires.

Hausse modérée des frais bancaires en 2018

Après deux années de forte hausse en 2016 et 2017, la hausse des frais bancaires est plus modérée en 2018 : les Français vont payer en moyenne 194,30€ soit 0,25% de plus qu’en 2017, et 4,4% de plus qu’en 2015. Si les frais de la banque au quotidien, qui sont les plus visibles, sont en hausse modérée, ce n’est pas le cas dans toutes les banques. Par ailleurs, certaines opérations réalisées en agence ou de nature exceptionnelle coûtent de plus en plus cher.

Les frais de tenue de compte qui ont presque triplé en 5 ans

Les frais de tenue de compte qui ont presque triplé en 5 ans augmentent beaucoup moins que les années précédentes.
Les frais de tenue de compte qui ont presque triplé en 5 ans augmentent beaucoup moins que les années précédentes. © Panorabanques.com

24 banques augmentent leurs frais de tenue de compte, 2 banques les suppriment et 2 banques les baissent.

- En 2018, près de 9 Français sur 10 sont dans une banque qui facture des frais de tenue de compte
- Ces frais s’établissent à 18,50€ par an en moyenne et augmentent de 2,2% (contre 11% en 2017 et 77% en 2016)
- Pour la 1ère fois depuis 2013, le nombre de banques facturant des frais de tenue de compte n’augmente pas
- Lorsqu’ils sont facturés, ces frais s’établissent à 21,60€ en moyenne (21,20€ en 2017)

19 banques sans frais de tenue de compte

Seules 19 banques n’en facturent toujours pas : du coté des banques traditionnelles : 7 caisses du Crédit Agricole, LCL et le Crédit Coopératif • A l’image des principales banques en ligne, la nouvelle venue Orange Bank ne facture pas de frais de tenue de compte.

La cotisation de la carte bancaire augmente de 0,9% en 2018 et coûte désormais en moyenne 64,40€ par an.

La cotisation de la carte bancaire augmente de 0,9% en 2018 et coûte désormais en moyenne 64,40€ par an.
La cotisation de la carte bancaire augmente de 0,9% en 2018 et coûte désormais en moyenne 64,40€ par an. © Panoramabanques.com

Le coût de la carte bancaire, qui représente un tiers de la facture totale, continue
d’augmenter dans deux banques sur trois et s’établit en moyenne à 64,40€ par an
- Sur la période 2013-2018, les cotisations des cartes bancaires ont augmenté de 5,4% soit deux fois plus vite que l’inflation

La cotisation évolue différemment selon que la carte est à débit immédiat ou à débit différé :
- En 2018, la cotisation des cartes à débit immédiat, qui sont les plus répandues, augmente de 1,5% quand celle des cartes à débit différé baisse de 0,9%
- La carte à débit différé, qui offre un service supplémentaire, est facturée en général plus cher que la carte à débit immédiat (43€ vs 41€). L’écart de prix tend à se réduire (seulement 4% de différence en 2018). Il s’inverse même dans une quinzaine de banques qui facturent désormais la carte à débit différé moins cher que la carte à débit immédiat.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Hausse moyenne des frais (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

Sur le même sujet

Offres de bienvenue des banques, vous aussi, percevez votre bonus !

Comment épargner sur ses frais bancaires ? De la théorie à la pratique

Epargnez sur vos frais bancaires !

A lire également