Bourse : enchaînement de records, en attendant les stats de l’emploi US

Bourse © stock.adobe.com
La Bourse de Paris progressait nettement de 0,76% peu après l’ouverture vendredi, clôturant une belle semaine sur une note positive après la prise de pouvoir des démocrates au Sénat américain.

Publié le

Publicité

OFFRE BOURSE DEGIRO

Fin de semaine joyeuse à la Bourse de Paris (+0,76%)

L’indice CAC 40 prenait 43,19 points à 5.713,04 points vers 9H20 , au lendemain d’une hausse de 1,19%. Sur la semaine, l’indice vedette se dirige vers une hausse de quelque 3%. Après une double victoire des démocrates dans l’Etat américain de Géorgie et la prise de majorité par le parti au Sénat, "la vague bleue continue à déferler sur les marchés avec la promesse d’un chèque de 2.000 dollars", développe Sébastien Galy, stratégiste macro pour Nordea Investment. L’expert fait ici référence à une aide versée par le gouvernement aux Américains dans le cadre d’un plan de soutien budgétaire, aujourd’hui de 600 dollars mais qui pourrait être multipliée par plus de trois. Arraché parles parlementaires démocrates à des sénateurs républicains récalcitrants alors majoritaires au Sénat, ce plan pourrait être revu en forte hausse dans les prochaines semaines.
"On a le sentiment que le président élu Joe Biden va pousser pour obtenir un soutien financier supplémentaire" après sa prise de poste le 20 janvier, anticipe David Madden, analyste pour CMC Markets UK. Profitant de ce contexte potentiellement très favorable pour la consommation aux Etats-Unis, les trois principaux indices de Wall Street ont grimpé à de nouveaux records historiques jeudisoir et l’indice Nikkei à Tokyo a atteint à la clôture vendredi un plus haut en trente ans. La situation est d’autant plus favorable que la transition à Washington pourrait se faire sans heurts : le président sortant Donald Trump a condamné vendredi "une attaque odieuse" et appelé àla "réconciliation" au surlendemain de scènes de chaos au Capitole à Washington à l’initiative de ses partisans.

Sodexo bondit après ses résultats

Le numéro deux mondial de la restauration collective montait fortement (+6,16% à 64,10 euros) malgré une chute de son chiffre d’affaires de 27,1% au premier trimestre. Le groupe a relevé son objectif de marge d’exploitation au premier semestre à "au moins 2,5%" contre "2 à 2,5%" auparavant, en dépit des incertitudes liées à la pandémie.

Feu vert pour Drahi

Le milliardaire Patrick Drahi, fondateur d’Altice Europe (+0,11% à 5,33 euros à Amsterdam), a obtenu jeudi le feu vert de l’assemblée générale des actionnaires pour acter le rachat du solde du groupe de télécoms et de médias, puis le retirer de la bourse d’Amsterdam.

Atos rebondit

Le groupe informatique français Atos, qui a perdu 13% jeudi après avoir confirmé avoir "approché" la société de services américaine DXC Technology, rebondissait de 3,61% à 67,78 euros.

MedinCell s’envole

La société développant des produits injectables dans différents domaines thérapeutiques s’offrait 25,20% à 15,45 euros après avoir annoncé jeudi les résultats positifs d’un essai clinique dans le traitement contre la schizophrénie avec la société israélienne Teva.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Bourse : enchaînement de (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également